Le parti d’opposition Les Démocrates veut initier une proposition de loi spéciale portant amnistie et ou abandon de poursuites judiciaires au profit des personnalités politiques en prison ou en exil pour des faits criminels, délictuels et contraventionnels mis à leur charge de 2017 à nos jours. L’annonce a été faite à une conférence de presse tenue, vendredi 24 mars 2023.

CONFERENCE DE PRESSE DU PARTI LES DEMOCRATES

 Excellence Monsieur le Président du Parti Les Démocrates
 Honorables députés à l’Assemblée Nationale
 Madame et Messieurs les Vice-Présidents du Parti
 Mesdames et Messieurs les membres de la Coordination Nationale
 Mesdames et Messieurs les journalistes
 Chers invités en vos rangs et grades respectifs
Recevez mes salutations fraternelles.

Nul n’ignore que la vie socio-politique de notre pays le Bénin ces dernières années est caractérisée par un contexte de vives tensions qui ont mis en mal la cohésion sociale et l’unité nationale qui avaient toujours caractérisé notre pays.
Des conséquences de ce contexte, il résulte l’arrestation de plusieurs militants de l’opposition et de certaines personnalités de premier rang notamment Madame Réckya MADOUGOU et Joël AÏVO qui croupissent toujours en prison.

Il faut aussi rappeler dans la même veine l’exil de plusieurs autres leaders politiques dont les plus en vue sont : Valentin Agossou DJENONTIN, Léhady Vinagnon SOGLO, Komi KOUTCHE, Sébastien Germain AJAVON, Fatouma AMADOU DJIBRIL, Amissétou AFFO DJOBO, etc…

Les dernières élections législatives de janvier 2023 qui ont marqué l’entrée au parlement d’une minorité de députés de l’opposition et la décision du gouvernement de libérer certains détenus apparaît aux yeux du peuple béninois comme un début de dégel devant conduire à la réunification et à la pacification de notre société. Cette dynamique mérite d’être poursuivie et renforcée afin de réunir toutes les filles et tous les fils du Bénin autour des grands défis de développement et de sécurité qui sont les nôtres en ce moment.

C’est dans ce cadre qu’en intelligence avec le parti Les Démocrates et conformément à l’article 98 de la Constitution, les députés du groupe parlementaire Les Démocrates ont initié une proposition de loi spéciale portant amnistie et ou abandon de poursuites judiciaires au profit des personnalités politiques en prison ou en exil pour des faits criminels, délictuels et contraventionnels mis à leur charge de 2017 à nos jours.

La proposition de loi comporte deux (02) titres avec neuf (09) articles.
Le titre 1 concerne l’amnistie des personnalités politiques en prison, des détenus politiques et tous ceux qui bénéficient d’une liberté provisoire.
Le titre 2 a pour objet l’amnistie et ou l’abandon de poursuites judiciaires à l’encontre de personnalités politiques béninoises vivant en exil.

Nous invitons le peuple béninois, la société civile, le clergé, la Conférence épiscopale du Bénin, l’Union Islamique du Bénin, les dignitaires des cultes endogènes, les rois et têtes couronnées à soutenir cette proposition de loi pour son aboutissement afin que les filles et fils de ce pays jadis pays de paix, d’harmonie et de démocratie retrouve ses lettres de noblesse.

Nous invitons nos collègues de la majorité parlementaire à ne ménager aucun effort pour faire passer la proposition de loi dans l’intérêt du Bénin. Il est temps de désamorcer la bombe politique qui risque de nous emporter tous si rien n’est fait. Enfin, nous députés initiateurs de la présente proposition de loi spéciale d’amnistie prions son Excellence Patrice TALON, Président de la République et père de toutes les Béninoises et de tous les Béninois d’œuvrer pour l’aboutissement heureux de cette loi, toute chose qui renforcera son bilan économique, politique et social.

Je vous remercie

Comments

comments

Related Post

Generated by Feedzy
Social Media Auto Publish Powered By : XYZScripts.com