Au cours d’une rencontre mercredi 4 janvier 2023, avec le président de la Fondation Zul-Kifl Salami pour la Solidarité, les prédicateurs ont reçu pour mission de propager les messages de paix et de concorde en cette veille des élections législatives.

Des messages de paix et de concorde nationale pour la bonne tenue des élections législatives. C’est la mission que confie la Fondation Zul-Kifl Salami pour la Solidarité aux prédicateurs à quelques jours du scrutin du 8 janvier 2023. « À partir de ce jour, propagez partout la paix et la concorde dans vos lieux de culte, vos communes, vos villages et dans les lointains hameaux de nos campagnes. Soyez les pédagogues et messagers de la paix et de la concorde », a indiqué le président Zul-Kifl Salami. Les prédicateurs vont s’appuyer sur le saint Coran et la Sunna pour livrer le message de paix et de concorde prescrit par Allah.

Selon l’ex-ministre d’Etat, la paix c’est « tout un comportement, le comportement du croyant dans tous les corridors de la vie ». La paix est également un prérequis fondamental du développement. « Le développement dans son doctrinal n’est nullement concevable sans la paix. De même, le développement induit-il, la paix, la concorde sociale », a relevé le président de la Fondation. Une illustration palpable de cette dualité poursuit-il, est la mobilisation des ressources financières pour le développement socio-économique.

Zul-Kifl Salami a remercié tous les Béninois pour avoir par leur attachement indéfectible aux idéaux de paix, permis au Chef de l’Etat Patrice Talon de réaliser des progrès dans tous les domaines (eau, électricité, infrastructures, éducation, santé etc). « Le point d’orgue est, en ce début d’année, la revalorisation des salaires devenue tangible sur les feuilles de paye des travailleurs », s’est-il réjoui. A l’en croire, le plus beau reste à venir. Il est important, souligne Zul-Kifl Salami, de poursuivre sans relâche notre attachement à la paix, la stabilité et la concorde et de rechercher l’excellence.

La Fondation Zul-Kifl Salami pour la Solidarité lance un appel à tous les fils et toutes les filles du Bénin pour célébrer la paix le 8 janvier prochain en créant les conditions devant permettre au président Patrice Talon de poursuivre son chef-d’œuvre messianique. « Ceci à travers l’émergence d’une majorité présidentielle confortable et stable composée de parlementaires attachés à la paix, à l’issue du scrutin du 8 janvier », a affirmé le chargé de mission du chef d’Etat béninois. Les prédicateurs sont aussi invités à prier pour la santé du président Patrice Talon. « La journée du vendredi 6 janvier est une date cruciale, un jalon incontournable dans vos lieux de culte. Puisse Allah, le tout-puissant guider vos pas et bénir notre chère patrie », a conclu Zul-Kifl Salami. Les prédicateurs Amoussa Gafarou, El Hadj Ibrahim Ganhounouto et Badarou Gafary ont salué cette noble initiative de la Fondation Zul-Kifl Salami pour la Solidarité qui sensibilise la communauté à la culture de la paix, de la tolérance pour un monde meilleur et en l’occurrence pour un Bénin uni et prospère.

Akpédjé Ayosso

Comments

comments

Related Post

Generated by Feedzy
Social Media Auto Publish Powered By : XYZScripts.com