L’Association des médecins et pharmaciens biologistes du Bénin (AMPB) a été porté sur les fonts baptismaux le vendredi 16 décembre 2022 à la faveur d’une assemblée générale constitutive tenue à l’Institut des sciences biomédicales appliquées (Isba) à Cotonou. L’objectif est de contribuer au renforcement de la qualité des prestations du sous-secteur de la biologie médicale au Bénin. Au terme des travaux lancés par M. Ange Dossou, conseiller technique du ministre de la santé, les congressistes ont élu à la tête de l’association le président du comité d’organisation, Pr. André Bigot qui nourrit de belles ambitions pour le sous-secteur biologie médicale.

Ils sont désormais regroupés en association pour mieux répondre aux défis de leur secteur. Ils, ce sont médecins et pharmaciens biologistes du Bénin. Rappelant la vision et les missions du creuset, à l’ouverture des travaux, le président du comité d’organisation, Pr André Bigot, après avoir salué les congressistes, a indiqué que « l’Association des médecins et pharmaciens biologistes du Bénin entendez Ampb, au-delà de permettre aux membres de bien se connaître pour une bonne entraide interprofessionnelle, va contribuer à relever de grands défis tels que la nécessité de renforcer de la qualité de la formation dispensée dans les écoles professionnelles, le relèvement du niveau des plateaux techniques, la création de laboratoires de référence en vue de mieux couvrir les besoins du pays ». Cette association va également dira le professeur « nous permettre de porter notre voix dans les instances de réformes et du contrôle dans le secteur de la santé, de participer à la formation continue de ses membres ». A sa suite, le représentant du ministre de la santé, M. Ange Dossou a dans son discours d’ouverture des travaux de l’assemblée générale constitutive, martelé que « les défis de la biologie médicale sont nombreux et les chantiers immenses ». C’est pourquoi l’autorité se réjouit de cette initiative et invite l’Ampb à aider le ministère de la santé et même celui de l’Enseignement supérieur et de la recherche scientifique à engager la réforme de la biologie médicale. L’initiative vient à point nommé déclare Dr Sylvie chantal Padonou Alladayè, présidente de l’Ordre national des pharmaciens du bénin (Onpb). « L’Ampb est un creuset indispensable parce que nous ne pouvons pas relever les nombreux défis si nous ne sommes pas organisés » a-t-elle confié. A l’issue de l’Ag constitutive, le Pr. André Bigot a été porté à la tête d’un bureau de 9 membres. Dans sa première déclaration à la presse, le tout nouveau président de l’association a mis l’accent sur deux chantiers principaux et promet de se mettre rapidement au boulot pour l’atteinte des objectifs du creuset. « Le premier chantier, dira-t-il concerne l’amélioration de la qualité de la formation que ce soit pour les techniciens de laboratoire ou pour les médecins biologistes. Le deuxième a-t-il informé c’est d’améliorer de la qualité des prestations dans les laboratoires ».

BUREAU ELU

Président : Prof BIGOT André

Vice-Président : Prof HOUNTO Aurore

Secrétaire Général : Dr LAFIA Edgard

Secrétaire Général-Adjoint : Dr HOUNDJO Gylchrist

Trésorier Général : Prof LALEYE Anatole
Trésorier Général Adjoint : Dr TOPANOU Elsa

Animateur GTT : Dr PADONOU Clément

Animateur Adjoint GTT : Dr GABA Olivia

Chargé des Relations Extérieures : Prof GOMINA Moutawakilou

Commissaires aux comptes : Dr M’PO Grace, Dr GNACADJA Narcès

Conseillers :
o Prof ZOHOUN Isidore
o Prof AKPONA Simon
o Prof GAZARD Dorothée

J.M.

Comments

comments

Related Post

Generated by Feedzy
Social Media Auto Publish Powered By : XYZScripts.com