Les affiches posées par le parti Bloc Républicain (BR) à Pahou, dans la commune de Ouidah, à Cotonou et dans plusieurs autres localités du pays font l’objet de vandalisme. Le parti a fait le constat et dénoncé le fait. A travers un communiqué de presse, il invite les militantes et militants au calme.

Lire le communiqué du Bloc Républicain
COMMUNIQUÉ DE PRESSE DU BLOC RÉPUBLICAIN, SUITE AUX ACTES DE VANDALISME CONSTATÉS SUR SES AFFICHES À PAHOU.
BÉNINOIS, BÉNINOIS,
Chers compatriotes,
Comme je le disais dans mon allocation de lancement de la campagne dans le cadre du processus des législatives du 8 janvier 2023 :
Les élections ont toujours été des moments de convivialité de joie dans notre pays.
Celles -ci n’ont aucune raison d’échapper à ce qui devient notre caractéristique politique d’un pays de paix et de concorde , malgré nos multiples diversités qui fondent la pluralité de nos opinions.
Il s’est observé à PAHOU , à COTONOU et par endroit dans beaucoup de circonscriptions électorales , des actes regrettables de vandalisme sur des panneaux d’affichages installés dans le cadre de la campagne électorale.
Je dénonce et condamne avec la plus grande gravité ces actes, leurs auteurs et les commentaires !
J’invite expressément toutes, les militants ainsi que tous les sympathisants du BLOC RÉPUBLICAIN au calme,
ET SURTOUT DE NE RÉPONDRE À AUCUNE PROVOCATION !
Les valeurs que prône le BLOC RÉPUBLICAIN sont aussi celles de la tolérance et surtout, celle de la paix.
Les autorités compétentes sont saisies pour que toute la lumière soit faite.
Bonne et fructueuse campagne à toutes et tous les RÉPUBLICAINS.
Chargé de mission du SGN, Coordonnateur de la Cellule de Communication,
Distel AMOUSSOU

Comments

comments

Related Post

Generated by Feedzy
Social Media Auto Publish Powered By : XYZScripts.com