Les enseignants Agents Contractuels de Droit Public de l’État (ACDPE) des promotions 2012, 2014, 2016 et les autres enseignants retardataires du ministère des Enseignements Secondaire, Technique et de la Formation Professionnelle sont en formation du 22 au 30 décembre 2022.

Formation initiale des enseignants Agents Contractuels de Droit Public de l’État (ACDPE) des promotions 2012, 2014, 2016 et de tous les autres enseignants retardataires du ministère des Enseignements Secondaire, Technique et de la Formation Professionnelle. Elle a été lancée la semaine dernière à l’École Normale Supérieure de Natitingou. Selon le directeur de l’Enseignement Secondaire Général (DESG), Edmond Hountondji, avant le lancement de ladite formation, il y a eu entre autres la mise en place d’un cadre de concertation, le recensement exhaustif des enseignants à former selon leur profil et sa validation, l’élaboration des projets d’arrêtés adressés au CNE pour avis et autorisation, l’actualisation des curricula de formation des enseignants concernés, la mobilisation des ressources.

« À travers le lancement officiel de cette formation, nous venons donner la preuve que nous n’avons pas négligé les enseignants, que nous sommes toujours à l’écoute de leurs légitimes attentes et aspirations, que nous nous préoccupons de leur carrière », a déclaré le ministre des Enseignements Secondaire, Technique et de la Formation Professionnelle Kouaro Yves Chabi.

Ce sont plus de 1739 enseignants Acdpe qui entrent en formation initiale pour l’obtention du Bapes, du Bapet, du Capes et Capet.
À l’ENS de Porto-Novo, ils sont 350 stagiaires pour l’obtention du Bapes et 319 pour le Capes. À l’ENS de Natitingou et au Centre Universitaire de Dassa-Zoumè, ils sont 428 stagiaires pour l’obtention du Bapes et 247 pour le Capes.
À l’ENSET de Lokossa, ils sont 277 stagiaires pour le compte du Bapet et 104 pour le Capet.
À l’INEPS de Porto-Novo, ils sont 14 stagiaires pour l’obtention du Capes. La formation concerne aussi tous les enseignants retardataires qui n’ont pas achevé leur formation initiale.

Selon la ministre des Enseignements Secondaire, Technique et de la Formation Professionnelle Éléonore Yayi Ladékan, « cette formation vient résoudre les difficultés liées aux avancements et reclassements de ces enseignants ».

« Je voudrais compter sur votre accompagnement pédagogique et administratif pour le succès de cette formation », a lancé le ministre Kouaro Chabi à l’endroit des Directeurs des Écoles de formation.
Le premier regroupement de cette formation s’achève vendredi 30 décembre 2022.

A.A.A

Comments

comments

Related Post

Generated by Feedzy
Social Media Auto Publish Powered By : XYZScripts.com