Le 21 décembre dernier, la justice française a dû statuer sur un cas vraiment particulier. En effet, un homme a traîné devant les tribunaux le CHU de Nantes pour une erreur médicale. Cette erreur a entraîné l’ablation du pénis du plaignant. Tout commence en 2014 lorsque le patient se voit diagnostiquer un cancer de la peau sur la verge. À cette l’époque, l’intéressé était âgé …

Vous pouvez lire cet article sur La Nouvelle Tribune

Comments

comments

Related Post

Generated by Feedzy
Social Media Auto Publish Powered By : XYZScripts.com