Une confusion au sein de l’Unité Spécialisée de Bogo Bogo à Karimama dans la nuit du samedi 17 décembre au dimanche 18 décembre 2022 a provoqué la mort d’un policier béninois.

Le sous brigadier de police G. A. est mort dans la nuit du samedi 17 décembre au dimanche 18 décembre 2022 à la suite d’un incident de tirs.
Les faisceaux de lumière provenant de lampe torche ont été aperçu par le policier membre de l’Unité Spécialisée de Bogo Bogo à Karimama. Ceci a fait croire à une incursion de groupes armés non identifiés. L’alerte a été donnée. Le mouvement de deux hommes a été aperçu en direction du poste et des tirs s’en sont suivis. C’est dans l’incident de tirs que le sous brigadier de police G. A. a été mortellement atteint.
M. M.

Comments

comments

Related Post

Generated by Feedzy
Social Media Auto Publish Powered By : XYZScripts.com