Un coiffeur a écopé de 5 ans de prison ferme, jeudi 15 décembre 2022 pour « coups et blessures volontaires ayant entraîné une infirmité permanente ». Ce n’est pas pour des faits qui relèvent de l’exercice de sa profession mais à l’issue d’une violente bagarre dans une affaire de tontine.

En détention depuis le 16 septembre 2021, un coiffeur retourne en milieu carcéral. Le coiffeur a été jugé, jeudi 15 décembre 2022, par le Tribunal d’Abomey-Calavi qui l’a condamné à 5 ans de prison ferme.
Les faits remontent en septembre 2021. A la suite des remontrances qui ont été faites au coiffeur, défaillant dans ses cotisations, par les adhérents d’une tontine, une violente bagarre s’est éclatée.
Le coiffeur s’est saisi d’un tournevis et a blessé un membre du groupe de tontine. Lors de la bagarre, il arracha le pavillon gauche de l’oreille de son adversaire avec ses dents.
Arrêté, le coiffeur est placé sous mandat de dépôt.
A l’audience le jeudi dernier, le coiffeur a indiqué avoir agi sous l’effet de l’alcool.
Le ministère public a requis 10 ans de prison pour « coups et blessures volontaires ayant entraîné une infirmité permanente » contre le coiffeur.
Lee avocats de la défense ont plaidé la clémence du tribunal car l’infraction a été commise en partie sous la provocation de la partie adverse.
Le Tribunal d’Abomey-Calavi a reconnu le coiffeur coupable « coups et blessures volontaires ayant entraîné une infirmité permanente » et l’a condamné à 5 ans de prison ferme.
M. M.

Comments

comments

Related Post

Generated by Feedzy
Social Media Auto Publish Powered By : XYZScripts.com