Le gouvernement béninois a lancé en juillet 2022, la 2e phase du microcrédit Alafia. Elle permet aux bénéficiaires d’obtenir même pour une première demande 100.000 FCFA auprès des Systèmes Financiers Décentralisés.

Le Microcrédit Alafia est issu des réformes organisationnelles opérées au niveau du Fonds National de la Microfinance par le gouvernement. L’objectif est de faciliter aux personnes vulnérables exclues des systèmes classiques de financement, l’accès au crédit. La deuxième phase lancée en juillet 2022, permet aux bénéficiaires de solliciter et obtenir, même pour une première demande, la somme de 100.000 FCFA auprès des Systèmes Financiers Décentralisés, partenaires du Fonds National de la Microfinance. Il y a également la possibilité d’obtenir 30.000 FCFA ou 50.000 FCFA.

Pour obtenir le Microcrédit Alafia, il faut avoir au moins 18 ans d’âge ou 60 ans au plus ; disposer d’une pièce d’identité (Carte d’Identité Nationale, Carte LEPI, ou Certificat d’Identification Personnelle CIP) ; avoir un compte de transfert d’argent enregistré en son nom auprès des opérateurs GSM partenaires du FNM à savoir MTN ou Moov Bénin. Le bénéficiaire doit être membre d’un groupe de caution solidaire de 3 ou 5 personnes ; payer les frais connexes qui sont de 400 FCFA pour les frais de dossier et de formation et 1,2 % du montant de crédit pour la prime d’assurance décès.

Les équipes du Fonds National de la Microfinance ont bouclé le vendredi 9 dernier la première semaine de la phase 2 de la tournée d’informations et de sensibilisation dans plusieurs départements du Bénin. Lors de cette tournée, Louis Biao, directeur général du Fonds National de la Microfinance a invité la population à une bonne collaboration avec les Systèmes Financiers Décentralisés ( SFD) partenaires en remboursant à bonnes dates. Le numéro vert 7320 est disponible pour toutes préoccupations et informations complémentaires.

Akpédjé Ayosso

Comments

comments

Related Post

Generated by Feedzy
Social Media Auto Publish Powered By : XYZScripts.com