Le parti Les Démocrates (LD), principale formation politique opposée au régime du président Patrice TALON risque de voir sa candidature à l’élection législative du 08 janvier 2023 rejetée. 04 candidats n’ont pu obtenir le quitus fiscal, pièce importante pour la constitution de dossier.

Le délai de 72 heures accordé au partis politiques pour compléter leurs dossiers de candidature à la Commission électorale nationale autonome (CENA) a expiré dans l’après midi du mardi 15 novembre 2022. Le parti Les Démocrates n’a pu obtenir le quitus fiscal de 04 candidats. Ils doivent près de 1,5 milliards de francs CFA d’impôts. Au regard de l’urgence à la participation du scrutin législatif de janvier prochain, les responsables du parti se sont ont engagés à payer à l’administration des impôts le montant dû sur une période de 05 ans. Un engagement qui n’aurait pas été pris en compte car, ils ont attendu en vain un message du service des impôts pour les inviter à retirer leur quitus fiscal.
Nonobstant l’absence de quitus fiscal, une délégation du parti s’est rendue dans l’après midi du mardi 15 novembre au siège de la CENA pour compléter des dossiers de candidature concernant d’autres dossiers des militants du parti.
Les Démocrates pourront -ils participer aux élections sans le quitus fiscal ? C’est la grande question que l’on se pose.
L’institution en charge de l’organisation des élections au Bénin va bientôt publier la liste des partis retenus pour participer à cette élection, la 2e après l’adoption des réformes du code électoral et du système partisan au Bénin.

F. A. A.

Comments

comments

Related Post

Generated by Feedzy
Social Media Auto Publish Powered By : XYZScripts.com