Avec la barre des 5 milliards de FCFA de transactions dépassée, la Société Ivoirienne de Banque anime la bourse régionale de l’UEMOA cette année. Un enthousiasme des investisseurs qui trouve peut-être son explication sur de solides performances, grâce à l’intermédiation et aux activités de marché.

Dans son rapport d’activité pour le compte du premier semestre 2022, la Société Ivoirienne de Banque, majoritairement contrôlée par le groupe marocain Attijariwafa Bank a indiqué que son produit net bancaire (équivalent du chiffre d’affaires) est ressorti à 43, 5 milliards de FCFA pour la période. Il est en augmentation de 11% en comparaison aux 39, 2 milliards de FCFA réalisés sur la même période en 2021.

La Société justifie cette progression par le dynamisme de l’activité d’intermédiation (crédits à la clientèle) et les performances de marché (investissements sur les titres). A côté de cette augmentation du PNB, la Société ivoirienne de banques, a aussi indiqué avoir contrôlé l’augmentation de ses charges et a bénéficié d’une baisse de 65% de son coût du risque. Dans ce contexte, son résultat net (non encore audité) est passé de 19 milliards de FCFA à 22,8 milliards FCFA (+20 %).

Sur les autres indicateurs de performance, la banque a aussi annoncé de bonne performance. Les crédits à la clientèle ont progressé de 15% pour se rapprocher de 1000 milliards de FCFA et les dépôts de la clientèle se rapprochent des 1200 milliards de FCFA. La banque prévoit e poursuivre avec son activité sur le marché notamment les investissements sur titre. Ceux émis par le gouvernement de Côte d’Ivoire seront particulièrement ciblés

Sur la bourse régionale des valeurs mobilières de l’UEMOA basée à Abidjan, les investisseurs se sont montrés particulièrement dynamiques sur les actions de la SIB. Selon des données disponibles sur la plateforme Sika Finance, ces dernières ont déjà fait l’objet de 5,6 milliards de FCFA de transactions. C’est un niveau record depuis son introduction sur le marché financier. Il sera cependant plus compliqué de dépasser le record de plus-value réalisé en 2021 (+47,6%). Au 28 octobre 2022, la valeur SIB était en hausse de seulement 15,5% depuis le premier janvier 2022

Akpédjé Ayosso et Idriss Linge (Agence Ecofin)

Comments

comments

Related Post

Generated by Feedzy
Social Media Auto Publish Powered By : XYZScripts.com