Après plusieurs mois d’échange et de négociation, la Communauté des États de l’Afrique de l’ouest (CEDEAO) et la junte au pouvoir en Guinée se sont entendus sur « un chronogramme consolidé de transition ». C’est le résultat des travaux d’une mission technique conduite par l’ex président Boni Yayi du 17 au 21 octobre 2022 à Conakry.

La junte au pouvoir en Guinée désormais en accord avec la CEDEAO. Un compromis de 24 mois de transition est trouvé. La décision a été prise au terme d’une mission technique qui a travaillé du 17 au 21 octobre 2022 à Conakry.
Selon le rapport publié, vendredi 21 octobre 2022, une période de transition de 24 mois couvrant les 10 points clés en vue d’un retour à ordre constitutionnel a été retenu de commun accord avec les autorités guinéennes.
Le « chronogramme consolidé de la transition » selon Abdel Fatau Musah, commissaire des affaires politiques, paix et sécurité de la CEDEAO, a été obtenu sur le principe d’un compromis dynamique. A l’en croire, il est le fruit de la volonté politique manifeste des autorités de la transition.
Très heureux de ce travail des experts de la CEDEAO, et de la junte au pouvoir, Boni Yayi a réitéré la solidarité de l’organisation sous régionale au peuple guinéen, et remercié le président de la transition pour avoir validé le chronogramme de 24 mois.

Comments

comments

Related Post

Generated by Feedzy
Social Media Auto Publish Powered By : XYZScripts.com