L’Institut national de la femme (INF) a rencontré mercredi 19 octobre 2022 à Abomey-Calavi, les responsables et représentants des confessions religieuses. La protection de la femme et de la fille était le sujet principal des échanges.

La protection de la femme et de la fille est une affaire de tous. L’INF a rencontré à ce sujet mercredi 19 octobre à Abomey-Calavi, les responsables et représentants de confessions religieuses.
La rencontre selon l’assistante de la présidente de l’INF, Valérie IDOSSOU, vise à aider à la collecte des pratiques innovantes de protection de la femme d’une part, et réfléchir à lever les obstacles sociaux persistants qui entravent le bien-être de la femme et engendrent des violences à son égard d’autre part.
Pour la présidente de l’INF, le dialogue communautaire est un processus pour aider à transformer la compréhension et à bâtir la confiance entre les acteurs qui détiennent souvent des points de vue socio- politiques et religieux opposés sur un sujet. A travers la stratégie de dialogue avec les confessions religieuses, l’INF entend construire avec ces derniers, des solutions à impacts positifs durables pour la lutte contre les violences à raison du sexe, et pour le bien-être de la femme de façon générale. « Ces dialogues permettront entre autres à l’INF de travailler à l’acceptabilité sociale des réformes juridiques en faveur de la femme et d’éviter les stratégies de contournement que les communautés ont tendance à inventer dans toute la société devant les réformes structurelles », a souligné Claudine PRUDENCIO à l’ouverture des travaux.

Comments

comments

Related Post

Objectif top 10 pour Steve Mounié ?

Posted by - mai 10, 2022 0
Sociétaire du Stade Brestois en France, l’Écureuil Steve Mounié réalise une belle saison 2021/2022 avec son écurie. Contre toute attente,…
Generated by Feedzy
Social Media Auto Publish Powered By : XYZScripts.com