Un Aspirant au Métier d’Enseignant (AME) de l’Ecole Primaire Publique Oubarou dans l’arrondissement de de Goro, commune de Tchaourou est arrêté pour châtiments corporels sur un apprenant.

A la suite d’une fessée administrée à l’un de ses écoliers lors d’une situation de classe, un instituteur Aspirant au Métier d’Enseignant (AME) de l’Ecole Primaire Publique Oubarou dans l’arrondissement de de Goro, commune de Tchaourou, n’est plus libre de ses mouvements. L’enseignant est gardé-à vue au commissariat de police de Tchaourou depuis mardi 18 octobre 2022.
Sur plainte des parents de la victime, une procédure a été engagée contre l’enseignant pour châtiments corporels.
Ce dernier sera présenté au Procureur de la République près le Tribunal de Première Instance de Première Classe de Parakou jeudi 20 octobre 2022.
De sources concordantes, des Organisations Non Gouvernement (ONG) engagées dans la lutte contre les châtiments corporels en milieu scolaire se sont saisies du dossier.
Une enquête est ouverte.
M. M.

Comments

comments

Related Post

Generated by Feedzy
Social Media Auto Publish Powered By : XYZScripts.com