Fabrice H. GANSA, alias Dah METOKAN était à Djigbé, l’un des arrondissements les plus inondés de la région méridionale du Bénin en cette période de crue. En tant que fils de Zè, il est allé exprimé sa compassion à ses parents et à ses frères affectés par le phénomène cyclique des inondations ce mercredi 12 octobre 2022.

C’est avec des bras chargés de vivres que Fabrice H. GANSA s’est porté au chevet des populations de Djigbé, commune de Zè ce mercredi 12 octobre 2022. L’objectif de la visite du jeune leader, est d’exprimer son soutien aux familles affectées par les inondations.
Joie et satisfaction pour Antoine DOSSOU, chef du village de Sessivali de recevoir son fils. « Les inondations cette année nous ont exposé à la famine. Nos champs de maïs, de manioc, de tomates, etc, sont inondés. A Djigbé ici, certains ont perdu leurs habitations. 05 maisons se sont écoulées. Un vieil homme (65 ans environ) a perdu la vie dans le village de Agbodji », a confié l’élu local évoquant quelques dégâts. Il a exhorté les bonnes volontés à venir en aide à la communauté de Djigbé, et les populations de Sessivali en particulier.
Comme lui, Grâce HOUNWANOU, cheffe du village de Gbodjè a lancé un cri de cœur aux autorités à divers niveaux afin que des actions soient menées à l’endroit des « sans abri ». « On n’a pas de quoi manger. Nos champs sont inondés. Qu’on nous aide », a-t-elle lancé.

« Je suis un fils de Zè, et quand les filles et fils de Zè ont un problème, je dois les aider. Ce sont mes parents, et je ne peux pas les voir dans cette situation et ne pas les soutenir », a confié Fabrice H. GANSA. Très intéressés par les actions sociales en faveur des couches vulnérables, il a promis, en plus de ses actions personnelles, faire le plaidoyer auprès des responsables de l’Agence nationale de protection sociale (ANPS) afin que dans leurs actions sur le terrain, ils pensent aux sinistrés de Djigbé.
Le jeune leader était accompagné pour la circonstance, de Geoffroy HOUNKANLIN, jeune acteur politique de l’arrondissement de Djigbé.
Après la cérémonie de remise de don, Fabrice H. GANSA a visité les zones inondées du village. Il s’est également rendu dans l’école primaire publique de Sessivali afin de s’enquérir des difficultés auxquelles les apprenants sont confrontés.

F. A. A.
Quelques images

Comments

comments

Related Post

Generated by Feedzy
Social Media Auto Publish Powered By : XYZScripts.com