L’entreprise de télécommunications Moov Africa Bénin a lancé, ce samedi 19 mars 2022, la première édition de la compétition ‘’Gaming League » au Centre communautaire Eya, à Akpakpa Cotonou.

Une première au Bénin avec Moov Africa. Pour le bonheur des amoureux des jeux vidéo, le réseau de téléphonie mobile organise la compétition ‘’Gaming League » dans quatre (04) grandes villes du Bénin. Moov Africa a commencé les phases éliminatoires par la ville de Cotonou. Deux jeux vidéo sont proposés aux participants : le FIFA 22 et le Tekken 7. L’événement réunit les pro-gamers, les gamers et le public.

Selon le directeur marketing et communication de Moov Africa Bénin, le but de cette initiative est de mettre la lumière sur les talents de gamers. « Le Gaming est en plein développement. Actuellement, l’industrie du Gaming dépasse de très loin toutes les autres industries de divertissement. Il faut savoir qu’au Bénin, il y a énormément de jeunes talents qui n’attendent qu’à être révélés », a déclaré Mostafa El Houti.


Les phases éliminatoires dans les autres villes à savoir Abomey-Calavi, Porto-Novo, Parakou est prévue respectivement pour les 26 mars, 02 avril et 09 avril. La finale aura lieu le 16 avril 2022 à Cotonou.
« Nous avons mis les moyens qu’il faut pour que ça soit une réussite », a rassuré le directeur marketing et communication de Moov Africa Bénin.

Les champions de ‘’Gaming League » repartiront avec de nombreux lots. L’entreprise offre pour le 1er prix 500.000 FCFA+PS5+ lots Moov Africa dans chaque catégorie de jeux (FIFA 22, Tekken 7) ; 300.000 FCFA+PS4+lots pour le 2e prix et 200.000 FCFA +PS4+lots pour le 3e prix.


« La jeunesse béninoise n’attend que ce genre d’évènement pour s’exprimer. C’est une première édition. Nous allons continuer de le faire jusqu’à ce qu’on ait des gamers qui peuvent compétir à l’international. C’est vrai qu’au niveau international, on ne voit pas trop de Béninois. Je pense que c’est l’occasion de les découvrir, de révéler des gamers qu’on pourra accompagner pour aller défendre les couleurs du Bénin », a ajouté Mostafa El Houti.

Crédo Nahomie Durand, l’une des participantes à cette compétition apprécie l’initiative de Moov Africa : « Je joue au jeu de combat Tekken 7. Pour gagner un combat de Tekken, il faut gagner 2 rounds sur trois. J’aime bien cette initiative de Moov Africa parce qu’il n’y a pas de compétition de gaming au Bénin. Pour une première édition, elle est bien organisée ».


« Je suis venu tenter ma chance au jeu Tekken. J’ai battu mon adversaire par un score de 2-1. Je dois encore jouer avec d’autres vainqueurs », s’est réjoui Attiba Sadath. Cette compétition, poursuit-il, me permet de me surpasser, de mesurer ma performance avec d’autres jeunes. « Que Moov Africa ne s’arrête pas à la première édition. Notre souhait est que cette compétition se tienne chaque année », a-t-il demandé.

Habitué aux manettes, Jean André a eu l’occasion de compétir plusieurs fois à l’international. Selon lui, le gaming développe les capacités d’attention et de concentration des joueurs. Dans le cadre de la compétition ‘’Gaming League » de Moov Africa, il s’est inscrit dans la catégorie de jeu ‘’FIFA 2022 ». « Vous connaissez le football classique. FIFA 22 est un jeu vidéo de simulation de football. Il faut des connaissances pour jouer et gagner », a-t-il expliqué. Le gamer n’a pas manqué de saluer l’initiative de Moov Africa.


Dans chaque ville, Moov Africa offre un show break danse et une prestation artistique musique urbaine. L’inscription est toujours ouverte pour les trois autres villes via le lien
https://thegamesxperience.com/…/moov-africa-gaming-league/ ou via le 68066666 ou 68066868.

Akpédjé Ayosso

Comments

comments

Related Post

Generated by Feedzy
Social Media Auto Publish Powered By : XYZScripts.com