L’Agence française pour le développement (AFD) célèbre ses 80 ans d’existence. Le bureau AFD Cotonou a célébré l’évènement, dans la soirée de ce jeudi 17 mars 2022, à l’Institut français de Cotonou à travers une exposition photo, le lancement du livre, ‘’Les passeurs du développement » de François Paquement, et une conférence débats autour du thème : ‘’Défi de l’emploi pour la jeunesse béninoise ».



« Du côté des autres », c’est la devise retenue pour la célébration des 80 ans d’existence de l’AFD.
Pour le directeur de l’Agence de Cotonou, il est fondamentalement question dans le cadre des activités liées à cette célébration, de regarder de l’avant, s’interroger sur le futur. « Nous n’avons pas voulu d’abord nous regarder nous-mêmes, non pas le passé, mais surtout vers l’avenir », a confié Jérôme Bertrand-Hardy.
A l’en croire, la conférence débat organisé dans ce cadre vise à s’interroger sur les problématiques du monde d’aujourd’hui, et plus encore, « sur ce dont nous voulons faire le monde dans 80 ans sur la question du défi de l’emploi, du défi de l’insertion pour la jeunesse béninoise ».
Un problème majeur au Bénin qui témoigne selon lui, de l’engagement de l’Agence qu’il dirige, à être aux côtés des Béninois pour la résolution des problèmes du Bénin d’aujourd’hui. « Nous avons parfaitement conscience que ce n’est pas l’aide extérieure qui règlera les problèmes du Bénin. Le développement du Bénin, c’est d’abord l’œuvre des Béninois, et nous essayons d’apporter notre contribution », a confié Jérôme Bertrand-Hardy.

Histoire de l’AFD au Bénin
L’Agence française de développement a été créée en 1941. Fonder pour résister, c’était l’objectif de la caisse, a rappelé le directeur de l’Agence de Cotonou.
Elle est installée au Bénin en tant qu’institution de financement de développement au début des années 1950. Le premier projet financé selon le directeur, est le boulevard de la Marina. Plusieurs autres projets ont suivi dans divers secteurs (port, aéroport, milieux urbains, équipements urbains, SHB, usines d’égrenage de coton, et autres).
Ne pouvant se livrer à l’exercice de rappel des projets financés l’institution, Jérôme Bertrand-Hardy a présenté le livre ‘’Les passeurs du développement de François Paquement. Il met en évidence selon lui, la richesse de l’action de l’AFD, et s’efforce de retracer « cette histoire commune vue du côté de l’AFD ».
« Tant qu’il est vrai que le développement du Bénin, même si l’AFD y apporte sa contribution, est d’abord l’affaire des Béninois. L’AFD ne peut être à cette œuvre si le Bénin lui-même, n’est pas un soutien », a souligné le directeur.
La célébration a été marquée par la présence de Marc Vizy, ambassadeur de France au Bénin, et plusieurs autres personnalités.

Quelques images




















F. A. A.

Comments

comments

Related Post

Un agent de l’ANaTT déposé en prison

Posted by - octobre 19, 2022 0
Présentés au procureur spécial près la Cour de Répression des Infractions Économiques et du Terrorisme (Criet) ce mercredi 19 octobre…
Generated by Feedzy
Social Media Auto Publish Powered By : XYZScripts.com