Le président de la République s’est prononcé sur ses relations avec l’ex premier ministre, Lionel Zinsou, à l’occasion du vernissage de l’exposition au palais de la Marina. Entre les deux personnalités, il n’y a jamais eu d’adversité, a rassuré le chef de l’Etat.

« Nous avons été compétiteurs et les élections sont passées. Il n’y a pas d’adversité durable en politique en dehors de la compétition », a confié le chef de l’Etat. « Lionel Zinsou n’a jamais été mon adversaire, autre que mon compétiteur », a-t-il souligné rappelant que les deux personnalités avaient été en « compétition ensemble ». « J’ai gagné. Après, il n’est pas revenu dans les élections. Nous avons l’occasion de nous parler, de nous voir », a poursuivi le président de la République. Pour lui, parfois, le temps adoucit les frustrations, parce que l’échec est toujours dur.
Au terme de la présidentielle de 2016, l’ex premier ministre de Boni Yayi avait été condamné en appel à une peine de 04 ans d’inéligibilité, et une amende de 05 millions de francs CFA pour dépassement des frais de campagne électorale.
Au sujet de cette condamnation, l’ancien premier ministre se dit serein. « En appel l’accusation a été retirée, et de ce côté je suis parfaitement serein (…). », a confié Lionel Zinsou,
Absent du territoire national depuis plusieurs années, il est rentré au pays avec le président de la République au terme du sommet UE-UA à Bruxelles. Comme plusieurs autres personnalités, Lionel Zinsou a pris part au vernissage de l’exposition des œuvres royales samedi dernier à la présidence de la République.

F. A. A.

Comments

comments

Related Post

La SOGEMA perd un de ses agents

Posted by - juillet 11, 2022 0
La Cheffe service chargée des finances et du matériel de la Société de Gestion des Marchés Autonomes (SOGEMA) a rendu…
Generated by Feedzy
Social Media Auto Publish Powered By : XYZScripts.com