L’Organisation des Nations Unies pour l’alimentation et l’agriculture (FAO) tiendra sa prochaine conférence régionale africaine à Malabo, Guinée équatoriale en Avril. Cette conférence régionale est la plus haute instance dirigeante de la FAO en Afrique.

La 32e session de la Conférence régionale pour l’Afrique va réunir les ministres de l’agriculture et d’autres responsables gouvernementaux de toute l’Afrique ainsi que des groupes de la société civile, le secteur privé, des partenaires de développement et des pays membres observateurs pour fournir des conseils sur des priorités en matière de développement agricole et de transformation des systèmes alimentaires pour les années à venir. Une équipe de la FAO se trouve à Malabo cette semaine pour finaliser les préparatifs.

La conférence de quatre jours, prévue du 11 au 14 avril, se tiendra sous la forme d’un événement hybride, à la fois au centre de conférence Sipopo à Malabo et en ligne à cause de la pandémie de Covid-19.

Le Secrétaire de la Conférence et Représentant régional adjoint de la FAO, Yurdi Yasmi a rencontré le Ministre de l’agriculture, de l’élevage, des forêts et de l’environnement, Son Excellence Francisca Eneme Efua, qui présidera la Conférence. « La FAO est heureuse de travailler avec le gouvernement de la Guinée équatoriale et nous reconnaissons le travail acharné et l’investissement que le pays hôte a engagés pour cet événement majeur. Cette conférence arrive à un moment crucial alors que la pandémie se poursuit et que les pays sont confrontés à des impacts accrus du changement climatique, en particulier en Afrique », a déclaré Yasmi.

Travailler ensemble pour de meilleurs résultats en Afrique

La conférence sera axée sur le nouveau cadre stratégique de la FAO, qui vise à aider les pays à obtenir une meilleure production, une meilleure nutrition, un meilleur environnement et une meilleure vie pour tous, sans laisser personne de côté.

Une réunion des hauts fonctionnaires, axée sur les questions techniques, donnera le coup d’envoi de la conférence les 11 et 12 avril, y compris un événement spécial permettant aux États membres de partager leurs meilleures pratiques, tandis que le segment ministériel débutera le 13 avril.

Le gouvernement de la Guinée équatoriale ouvrira officiellement le segment ministériel et le Directeur général de la FAO, Qu Dongyu, prendra la parole, suivis par des orateurs de l’Union africaine, du Comité de la sécurité alimentaire mondiale et d’autres personnalités.

Thèmes centraux de l’agenda

L’ordre du jour comprend des questions urgentes dans la région, telles que les priorités politiques pour se remettre des impacts du COVID-19 sur les systèmes agroalimentaires ; la prévention de futures pandémies grâce à l’approche « One Health » ; l’investissement dans la restauration des écosystèmes pour les systèmes agroalimentaires ; la promotion des investissements et du commerce des produits agricoles en Afrique ; et les moyens de s’assurer que les femmes, les jeunes et les pauvres sont inclus dans la transformation des systèmes agroalimentaires.

Les pays participants partageront également les meilleures pratiques et exploreront les partenariats et les possibilités d’innovation et de technologies numériques pour aider à améliorer la sécurité alimentaire et à relever d’autres défis dans la région.

Une nouvelle plateforme technique régionale sur les politiques et pratiques agricoles communes sera lancée, ainsi qu’une nouvelle publication avec l’Union africaine qui promeut les moyens de mieux investir dans les jeunes travaillant dans les systèmes agroalimentaires.
Cette 32e session sera la première la Conférence régionale pour l’Afrique de la FAO, qui se tient en Guinée équatoriale.

Comments

comments

Related Post

Le BR réagit au divorce de l’UBDN

Posted by - août 19, 2022 0
Le Bloc Républicain (BR) a donné des clarifications sur le retrait de l’Union Démocratique pour un Bénin Nouveau (UDBN). C’est…
Generated by Feedzy
Social Media Auto Publish Powered By : XYZScripts.com