Les cérémonies d’hommage aux soldats tués dans les attaques terroristes au « Point triple », zone frontalière entre le Bénin, le Burkina Faso et le Niger ont démarré ce jeudi 17 février 2021.
La ville de Natitingou ouvre le bal des cérémonies d’hommage aux soldats morts au front lors des attaques dans le parc W, au nord du Bénin.
La nation a présenté ses hommages à deux des martyrs, ce jeudi 17 février 2021, au poste de Commandement du 6ème Bataillon interarmées (BIA) à Natitingou. Il s’agit du lieutenant Calvin N’dah et du caporal Silas Ognondoun. La cérémonie a été présidée par la vice-présidente de la République Mariam Chabi Talata en présence du Chef d’état-major de l’Armée de terre, colonel Fructueux Gbaguidi.
Les cérémonies d’hommage aux soldats tués dans les attaques terroristes sont prévues du 17 au 21 février 2022 dans les villes telles que Natitingou, Parakou, Djougou et Ouassa.
Au total, sept militaires sont morts au front dans six attaques terroristes au Nord du Bénin.
M. M.

Comments

comments

Related Post

Deux morts par noyade à Tchaourou

Posted by - mai 19, 2022 0
Deux jeunes hommes ont trouvé la mort par noyade à Ouinra, un village de l’arrondissement de Kika, commune de Tchaourou.…
Social Media Auto Publish Powered By : XYZScripts.com