Le gouvernement du Cap-Vert a lancé le 1er février 2022 par visioconférence, un projet visant à stimuler le développement de marchés de capitaux dynamiques dans ce pays lusophone d’Afrique de l’Ouest. Ledit projet est financé par la Banque africaine de développement.

En octobre 2021, la Banque africaine de développement a approuvé un don de 350 000 dollars américains provenant du Fonds fiduciaire pour le développement des marchés de capitaux. Le financement vise à contribuer à l’élaboration du tout premier plan directeur des marchés de capitaux du Cap-Vert. Ces fonds faciliteront également l’expansion des marchés obligataires domestiques en modernisant les infrastructures existantes.

Selon le vice-Premier ministre, Olavo Correia, ce projet permettrait de créer un marché de capitaux plus dynamique, technologiquement avancé et offrant une plus grande liquidité. « La Banque africaine de développement a été un partenaire de développement important du Cap-Vert depuis son indépendance, et aujourd’hui, une fois de plus, la Banque s’y emploie en soutenant l’un des principaux instruments qui permettront et encourageront l’investissement et l’épargne durables, à travers la Bourse du Cap-Vert », a-t-il déclaré.

A en croire Joseph Ribeiro, directeur général adjoint de la Banque africaine de développement pour l’Afrique de l’Ouest, le projet appuiera les efforts déployés par le Cap-Vert pour approfondir et élargir la mobilisation des ressources domestiques nécessaires à la diversification économique et à la mise en œuvre des plans de développement nationaux. Le projet poursuit-il, est conforme aux priorités du Cap-Vert et de la Banque africaine de développement.

La Bolsa de Valores de Cabo Verde (BVC), la bourse du Cap-Vert, exécutera le projet en partenariat avec l’écosystème national des marchés de capitaux. Selon Marcia Teixeira Marçal, directrice exécutive de la BVC, cette initiative créera des opportunités commerciales pour les entreprises, les investisseurs, les exploitants et les autres parties prenantes, « pour lesquelles nous sommes très reconnaissants de ce partenariat avec la Banque africaine de développement. »

Les objectifs du projet sont alignés sur les priorités de la Stratégie pays de la Banque pour le Cap-Vert, qui vise à jeter les bases de la diversification économique et de la croissance inclusive. Le Fonds fiduciaire pour le développement des marchés de capitaux est un mécanisme de financement multi-donateurs qui soutient les efforts de la Banque africaine de développement dans la mobilisation des ressources nationales pour financer le développement de l’Afrique. Administré par la Banque africaine de développement, le Fonds fiduciaire est actuellement soutenu par deux bailleurs de fonds : le ministère des Finances du Luxembourg et celui du Commerce extérieur et de la Coopération des Pays-Bas.

Source : African Development Bank Group

Comments

comments

Related Post

Vive le Roi ! Vive le Président !

Posted by - juillet 19, 2022 0
Oncle AGBAYA On vous l’avait bien dit, mon Neveu Patou dirige un pays de pagailleurs avec des pagailleurs partout !…
Generated by Feedzy
Social Media Auto Publish Powered By : XYZScripts.com