La Cour de répression des infractions économiques et du terrorisme (CRIET) après audition en fin de semaine écoulée, a placé en détention provisoire, 10 cybercriminels. Les mis en cause sont poursuivis pour escroquerie en ligne.
Les présumés cybercriminels ont été arrêtés par l’Office central de répression de la cybercriminalité (OCRC). Leur mode opératoire consiste à gruger leurs victimes à travers de fausses relations amoureuses, des prêts et dons fictifs en ligne.
En détention provisoire depuis vendredi dernier, ils seront jugés le 1er mars prochain.

Fabrice A. A.

Comments

comments

Related Post

« Inventer une Afrique autre »

Posted by - mai 7, 2022 0
(Par Roger Gbégnonvi) ​C’est le titre exact de l’ouvrage de l’enseignant chercheur béninois, Yaovi Soédé (2017, 270 p.) La vingtaine…
Generated by Feedzy
Social Media Auto Publish Powered By : XYZScripts.com