Le Plan national de fréquence (Pnf), édition 2020 a été présenté et mis à disposition des acteurs de la radiocommunication. C’est à travers un atelier de vulgarisation organisé, jeudi 03 février 2023, à la salle de Conférence du Conseil de régulation de l’Autorité de régulation des communications électroniques et de la poste (Arcep-Bénin).
Le Plan national de fréquence (Pnf), 2020 comportant les règles de répartition internationale des bandes de fréquences ; de répartition nationale des bandes de fréquences ; de gestion des assignations de fréquences et aux procédures de contrôle et traitement des plaintes en brouillage a été présenté aux acteurs du secteur de la radiocommunication.
La séance s’est déroulée ce jeudi 03 février 2022 en présence des cadres des ministères du Numérique et de la digitalisation, de la Défense, de l’Intérieur et de la Haute autorité de l’audiovisuelle et de la communication (Haac). Le Pnf, un document de 236 pages, définit les droits et les obligations que le Pnf définit s’appliquent à toutes utilisations des bandes de fréquences, telles que celles-ci sont prévues au titre des différents services de radiocommunication et réparties entre les administrations et Autorités affectataires, selon Yetondji Houeyetongnon, Directeur des autorisations des fréquences à l’Autorité de régulation des communications électroniques et de la poste (Arcep-Bénin). Il faut préciser que le Pnf a été mis à la disposition des participants à l’atelier de vulgarisation qui s’est tenu à la salle de Conférence du Conseil de régulation de l’Autorité de régulation des communications électroniques et de la poste (Arcep-Bénin).
M. M.

Comments

comments

Related Post

Generated by Feedzy
Social Media Auto Publish Powered By : XYZScripts.com