Les adhérents de groupes d’épargne traditionnelle dite ‘’Adogbè » ont pris d’assaut le tribunal de Porto-Novo, mercredi 2 février 2022. Les responsables ont disparu avec leurs souscriptions et divers vivres ou objets promis.
Une épargne de plusieurs mois partie en fumée ! La tontine ‘’Adogbè » a fait de nombreuses victimes à Porto-Novo dans la capitale du Bénin. « Comment je vais récupérer mon argent ? Je suis également intermédiaire pour une autre adhérente qui est au Nigéria. Qu’est-ce que je vais lui dire maintenant, alors qu’elle espère recevoir ses biens ? », se lamente une victime sur Frissons radio. Comme cette victime, ils sont des centaines à ne pas pouvoir entrer en possession de leur épargne, des vivres, motos, paquets de ciments et autres objets. Et pour cause les responsables des groupes d’épargne dite ‘’Adogbè » ont disparu avec leurs souscriptions. La devanture du tribunal de Porto-Novo était noire de monde, mercredi 02 février 2022. Les victimes de la tontine ‘’Adogbè » ont pris d’assaut le tribunal. Les victimes ont déposé plus 600 plaintes contre les responsables de groupe de tontine d’Adogbè. Le tribunal a délivré des mandats d’arrêt contre les tontiniers qui sont introuvables pour l’heure. Mais plusieurs de leurs collaborateurs ont été interpellés. Il faut rappeler que de nombreux tontiniers sont derrière les barreaux. Prenant la mesure de la situation, le préfet du département du Zou, Firmin Kouton a interdit la pratique de l’épargne informelle. Les maires et les commissaires du Zou ont été instruits pour l’application de la mesure.

Comments

comments

Related Post

Liste des 28 élus du Bloc Républicain

Posted by - janvier 12, 2023 0
Le Bloc Républicain a obtenu 28 sièges sur les 109 au terme des résultats provisoires des élections législatives publiés mercredi…
Generated by Feedzy
Social Media Auto Publish Powered By : XYZScripts.com