Accueil 24h au Benin Les explications du ministre Mahugnon Cakpo

Les explications du ministre Mahugnon Cakpo

15
0
PARTAGER

Le nombre de candidats à l'examen du Brevet d'études du premier cycle (BEPC) session de juillet 2020 est en régression par rapport à celui de l'année dernière. Les statistiques montrent une diminution de 27,38%.

Selon le ministre des enseignements secondaire, technique et de la formation professionnelle, Mahugnon Cakpo, la baisse du nombre de candidats au BEPC session de juillet 2020 est la conséquence du pourcentage de réussite relativement élevé de l'année dernière. Elle résulte également des candidatures frauduleuses détectées grâce à la plateforme de gestion numérique "educmaster" mise en place, a-t-il expliqué.
« De cette diminution de l'effectif des candidats, résulte une réduction de 55 centres de composition, car les candidats composent dans 233 centres cette année contre 288 centres en 2019 », a ajouté Mahugnon Cakpo.
Au total, 149.398 candidats dont 69.287 filles (46,38%), et 80.111 garçons (53,62%) composent dès le lundi 13 juillet prochain pour le BEPC.
Le plus jeune des candidats est âgé de 12 ans et le plus vieux, 58 ans.
Les épreuves seront officiellement lancées au CEG 1 de Pobè dans le département du Plateau.

F. A. A.