Accueil 24h au Benin Graves menaces sur les écosystèmes

Graves menaces sur les écosystèmes

13
0
PARTAGER

La question de la dégradation des terres au Bénin interpelle les chercheurs. Dans une publication sur le site de Zoomagro, il est noté que la quasi-totalité des sols cultivables au Bénin présentent un niveau de dégradation élevé. Cette observation faite par Pascal Houngnandan, directeur du laboratoire de microbiologie des sols et d'écologie microbienne au sein de la Faculté des sciences agronomiques de l'Université d'Abomey-Calavi montre combien la situation est inquiétante.
La même source révèle que les études sur les taux d'érosion du sol de trois zones agroécologiques du Bénin en témoignent aisément. Il s'agit de Govié dans l'Atlantique, Linsinlin dans le Zou et Lokogba dans le département du Couffo.
Ces études montrent les conséquences néfastes de ces dégradations sur la fertilité du sol. La situation ainsi constatée selon les chercheurs influence le rendement des cultures.
Aussi est-il remarqué que les sols ont perdu des nutriments et des matières organiques notamment l'azote et le phosphore.

G.A.