Accueil 24h au Benin La corruption, une pratique à bannir exhorte Bio Tchané

La corruption, une pratique à bannir exhorte Bio Tchané

18
0
PARTAGER

Dans le cadre du Projet d'appui à la gestion des investissements publics et à la gouvernance (PAGIPG), le gouvernement a initié une formation à l'intention des professionnels des marchés publics.
Le ministre d'Etat chargé du plan et du développement, Abdoulaye Bio Tchané à l'occasion de la cérémonie de remise d'attestation aux spécialistes des marchés publics, a évoqué le phénomène de la corruption, bien présent dans le secteur de la passation des marchés publics. « La corruption, c'est avant tout, les marchés publics. Et d'autres diront plus que les marchés publics et la politique, vous avez la corruption », a-t-il déclaré indiquant qu'on ne peut engager une réforme de lutte contre la corruption sans penser à la gestion des marchés publics.
Le président de l'Autorité de régulation des marchés publics (ARMP), Eric Awignan, a souligné que le Bénin regorge de beaucoup de cadres compétents.
Pour lui, les irrégularités constatées dans les procédures de passation des marchés publics, ont leurs origines ailleurs. « Le problème de l'éthique est et reste ce qu'il est », a conclu le président de l'ARMP.
F. A. A.