Accueil 24h au Benin Olivier verdon rassure « C’est la presse ici qui en fait toute...

Olivier verdon rassure « C’est la presse ici qui en fait toute une affaire … »

27
0
PARTAGER

Arrêté hier mercredi puis relaché ce jeudi après avoir été écouté par un juge, Olivier Verdon rassure. A travers un audio qui circule sur les réseaux sociaux, l'international béninois a rassuré « Tout allait bien, c'était des fausses rumeurs, c'est la presse ici, elles en font une affaire ici alors qu'il s'est rien passé de spécial. Tout va bien, je suis libre de mes mouvements, il n'y a rien eu... »
Pour les faits qui ont conduit à son arrestation, le défenseur béninois aurait tiré les cheveux de sa compagne au cours d'une dispute du couple. Les cris de la dame ont attiré l'attention du personnel de l'hôtel qui a alerté la police. Interpellé hier, il a été gardé à vue, puis écouté ce matin avant d'être relaché.
Contrairement aux déclarations rassurantes du joueur, le communiqué rendu public par son club confirme qu'il y aura une procédure judicaire qui sera sanstionnée par une sentence.

M. H.

COMMUNIQUE

Communiqué Officiel du club Alavés après l'arrestation de Olivier Verdon par la police pour prétendument agresser sa conjointe en lui traînant par les cheveux dans un couloir d'un hôtel de Vitoria :

1º.- Le SPORTS ALAVÉS, SAD est contre, rejette et condamne expressément et fermement tout type de violence, et en particulier celle de genre.

2º.- En ce qui concerne l'arrestation du joueur OLIVIER VERDON, elle s'est produite à la suite d'événements qui affectent sa portée strictement personnelle et qui ne sont aucunement liés à l'activité sportive du joueur ou au SPORTS ALAVÉS, SAD , étant actuellement en train d'instruire les procédures judiciaires appropriées.

3º.- En conséquence, et conformément aux principes les plus élémentaires de défense et de présomption d'innocence, eu égard au résultat des procédures judiciaires susmentionnées, et dans le respect absolu de celles-ci, ils seront adoptés, le cas échéant , les mesures qui s'appliquent.

Le conseil d'administration de SPORTS ALAVÉS, SAD