Accueil 24h au Benin Le ministre explique les efforts menés par le gouvernement

Le ministre explique les efforts menés par le gouvernement

11
0
PARTAGER

L'examen du baccalauréat, session de juin 2019 a affiché un taux de réussite jamais enregistré depuis les années 1973.
Dans un entretien accordé à la radio nationale, le ministre des enseignements secondaire, technique et de la formation professionnelle, Cakpo Mahugnon a expliqué les efforts menés par le gouvernement du Nouveau Départ et de la Rupture pour parvenir à ce résultat.
Selon lui, le gouvernement a organisé au cours de l'année scolaire 2018-2019, deux examens blancs dont l'un, au plan national, et un autre, à l'échelle sous-régional avec l'Uemoa. Cakpo Mahugnon a rappelé que durant l'année scolaire, la plupart des inspecteurs et conseillers pédagogiques ont été déployés sur le terrain afin de suivre avec les enseignants l'achèvement efficient des programmes d'études.
Pour ce qui concerne le dialogue social, le gouvernement poursuit-il, a obtenu une année apaisée. Ce qui selon lui, a contribué à la sensibilisation des consciences et des cœurs, et à l'apaisement du climat social.
« Le niveau de préparation des organisateurs de l'examen a permis de maintenir tout le processus en l'état pour qu'aucune faille ne soit observée », a souligné Mahugnon Cakpo.
Depuis les années 1973, le taux de réussite à l'examen du baccalauréat n'a jamais dépassé la barre des 50%. Un autre défi à l'actif du nouveau départ pourrait-on dire.
F. A. A.