Accueil ACotonou Lancement de”Le journalisme et moi” de Franck Kpochémè: Un ouvrage riche en...

Lancement de”Le journalisme et moi” de Franck Kpochémè: Un ouvrage riche en enquêtes journalistiques

20
0
PARTAGER
Lancement de

L'univers littéraire béninois s'est enrichi d'un nouvel ouvrage. Il s'agit du livre "Le journalisme et moi" du journaliste Franck Kpochémè. Il retrace le parcours de l'homme et regorge de plusieurs articles d'investigation dont des affaires qui ont ébranlé le Bénin il y a quelques années.

Franck Kpochémè peut être fier d'avoir embrassé le métier de journaliste eu égard aux témoignages auxquels il a eu droit à l'occasion du lancement de son livre intitulé "Le journalisme et moi". Les qualités et la rigueur de l'homme ont été révélées au grand jour à travers cet ouvrage et saluées par d'éminentes personnalités venues l’encourager.
A en croire le présentateur, l'ouvrage est subdivisé en plusieurs chapitres dont le premier retrace l'histoire de l'auteur dans le monde des médias.
« Cette première partie présente ses plus beaux faits d'armes », précise Yann Collins. Il va donc exhorter les jeunes déjà dans le métier et ceux qui aspirent à y faire carrière à se l'approprier pour prendre exemple sur le parcours de Franck Kpochémè révélé par l'ouvrage. Ce livre, pour lui, constitue une preuve tangible d'un parcours exemplaire dans le métier.
L'ouvrage qui fait plus de 200 pages va aborder dans les autres parties les résultats d'investigations du journaliste, auteur pendant sa période d'exercice du métier. Selon le présentateur, il est l'un des premiers à révéler l'affaire des frais de justice criminelle. Une production que Yann Collins a appréciée en ce sens qu'il s'agit d'un article qui a fait radier neuf magistrats en 2001 pour corruption. Il en est de même pour plusieurs autres affaires dénoncées par l'auteur dans l'exercice de sa profession dont l'affaire Amani, l'affaire Titan et bien d'autres.
L’auteur dit vouloir rattraper le fait que depuis six ans, il n'a plus écrit dans un journal, l'institutionnel ayant pris le pas sur le journalisme. « Je voulais montrer à certains que je n'ai pas été que institutionnel », confie-t-il. Le livre a été vendu à l'américaine au prix de 100 000 F Cfa.