Accueil 24h au Benin Sacca Lafia, Abt et Allassane Séïdou pressentis au perchoir

Sacca Lafia, Abt et Allassane Séïdou pressentis au perchoir

15
0
PARTAGER

Les députés de la huitième législature sont désormais installés dans leurs fonctions.
Pour le moment, le suspens reste total sur celui qui prendra la présidence de l'Assemblée nationale.
Installés ce jeudi pour le compte de la huitième législature, les députés procéderont dans la journée de ce vendredi à l'élection des membres du bureau. Plusieurs noms circulent déjà dans les coulisses. Il s'agit d'une part de Abdoulaye Bio Tchané, ministre d'État chargé du plan et du développement. L'actuel ministre de l'intérieur alors directeur de campagne du chef de l'État, Sacca Lafia entend aussi selon les indiscrétions briguer le fauteuil du président du parlement. Selon les informations, l'élection du président de l'Assemblée nationale devrait être un consensus puisque les deux partis présents à l'hémicycle sont issus d'une même famille politique de départ.
Le maire de Bohicon Luc Atrokpo présenti pour le poste a déjà dit ne pas être candidat pour le poste.
Mais de plus en plus, les analystes estime que le perchoir reviendrait à un candidat du Nord. Et pour cela, l'Union Progressiste prend de l'avance étant donné qu'il est le parti majoritaire. Avec ses 47 députés contre 36 pour le Bloc Républicain, le résultat est clair. Cette hypothèse pourrait exclure Bio Tchané car étant élu sur la liste des Républicains. Mais cette hypothèse peut ne pas être prise en compte puisque c'est par consensus que sera désigné le président de l'Assemblée nationale. N'oublions aussi pas que d'autres schémas peuvent intervenir au regard de la volonté des positionnements de chaque parti dans le bureau et les différentes commissions.
Le député du Bloc Progressiste Sacca Lafia, ministre de l'intérieur et ancien directeur de campagne du candidat Patrice Talon pourrait déjouer les pronostics pour décrocher le perchoir.
Pour le moment, le suspens reste entier. Ce qui semble bien être confirmé est que le président de l'Assemblée pourrait être issu de la région septentrionale du pays.
Entre ce jeudi soir et vendredi matin, le consensus pourrait être trouvé si possible avec le poids du chef de l'État.
G.A.