Accueil 24h au Benin Les cas disjoints d’ICC-Services évoqués vendredi 12 avril

Les cas disjoints d’ICC-Services évoqués vendredi 12 avril

43
0
PARTAGER

La Cour de répressions des Infractions économiques et du terrorisme (CRIET) ouvre ce lundi 08 avril sa première session criminelle au titre de l'année 2019.

Parmi les 05 dossiers inscrits au rôle, figurent les cas disjoints d'ICC-Services, la structure illégale de placement d'argent ayant fait d'énormes victimes au Bénin.
Selon le procureur spécial près de la CRIET, Gilbert Ulrich Togbonon, qui a tenu un point de presse vendredi dernier à Porto- Novo, il s'agit du cas des accusés ayant bénéficié des arrêts de disjonction dans l'affaire des structures illégales de placement et de collecte de fonds : ICC-Services, pour laquelle la chambre criminelle de la CRIET a statué et rendu son verdict le 7 février 2019 suite à trente-deux journées d'audience.
Lesdits accusés seront à la barre le vendredi 12 avril prochain et la Cour va examiner leur cas.
Aussi, sera-t-il évoqué lors de cette première session de la CRIET, un grand dossier similaire à ICC-Services dans lequel plus de 600 personnes sont victimes d'escroquerie. Ledit dossier aurait rapport avec 18 structures illégales de microfinance exerçant au Bénin.

Akpédjé AYOSSO