Accueil 24h au Benin La Cena lève l’équivoque sur l’article 242 du code électoral

La Cena lève l’équivoque sur l’article 242 du code électoral

12
0
PARTAGER

Au d'une séance d'échanges avec les représentants des politiques ce mardi 12 février 2019, la Commission électorale nationale autonome (Cena) a expliqué à travers une décision, l'article 242 de la loi N°2018-31 portant code électoral en République du Bénin.
Selon l'article premier de la décision de la Cena, « sont éligibles à la répartition des sièges, soit les listes ayant recueilli au moins 10% des suffrages valablement exprimés au plan national lorsque le nombre des listes ayant au moins 10% de ces suffrages est inférieur à 4 ; soit toutes les listes admises à concourir lorsque leur nombre est inférieur à 4. Toutes les listes admises à concourir sont éligibles lorsqu'aucune d'entre elles n'a recueilli au moins 10% des suffrages valablement exprimés ».
L'article 2 de la décision de la Cena précise que « dans chaque circonscription électorale, les sièges sont répartis entre les listes éligibles à l'attribution selon les méthodes du quotient électoral et suivant la règle de la plus forte moyenne pour ce qui concerne le reste des sièges à pourvoir. Ce quotient électoral est obtenu en divisant le nombre de suffrages valablement exprimés, obtenus par toutes les listes en compétition ».
« Ce n'est pas la première fois que nous organisons les législatives », a rassuré Emmanuel Tiando, avant d'ajouter que la Cena mettra tout en œuvre que les élections soient transparentes.
F. Aubin AHEHEHINNOU