Accueil 24h au Benin La promotion de l’entrepreneuriat féminin en marche

La promotion de l’entrepreneuriat féminin en marche

62
0
PARTAGER

Le projet d'appui au développement de la chaîne de valeur-karité a été lancé, ce mardi 27 novembre 2018, à Cotonou.
D'un coup global estimé à plus de 3,5 milliards de francs CFA, ce projet entre dans le cadre de la promotion de l'entrepreneuriat féminin.
Le karité devient aujourd'hui un produit d'attention des politiques au Bénin.
Occupant la troisième place au nombre des produits d'exportation au Bénin, l'importance de ce produit est capital dans la chaîne économique.
« Le projet d'appui au développement de la chaîne de valeur-karité pour la promotion de l'entrepreneuriat féminin au Bénin est un projet qui va impacter plus de 200 000 femmes », a déclaré le directeur général du Commerce. Jean Bernard Favi a affirmé que ledit projet fait partie des projets inscrits au Programme d'actions du gouvernement (Pag) ayant reçu l'appui de plusieurs partenaires en particulier le Cadre intégré renforcé (Cir) de l'Organisation mondiale du commerce (Omc).
Le directeur général du Secrétariat exécutif du Cir, Ratirakar Adhikari, souligne que l'initiative du Cir vient d'un partenariat entre plusieurs organisations et des Pays les moins avancés (Pma). Son rôle dira-t-il est celui de renforcer les capacités des Pma.
L'aventure a commencé en 1997 avec deux étapes dont la première est celle du renforcement des capacités. Porte-parole des donneurs, l'ambassadeur du Royaume des Pays-Bas près le Bénin, Harry Van Dijk, affirme que « Le projet vient apporter une solution à la diversification des exportations ». Selon lui, en apportant leur appui à ce projet, les partenaires techniques et financiers ne regrettent pas leur acte puisqu'il s'agit d'un projet clé visant en grande partie des femmes. Il invite les femmes a doublé d'endurance dans leur combat quotidien.
Le porte-parole des bénéficiaires dira au nom des femmes sa reconnaissance pour le regard porté sur elles. « Nous sommes prêtes pour l'atteinte des résultats du projet », a confié Mèmounatou Zacari Kora.

Un atout important

Depuis quelques années, la chaîne de valeur-karité s'est affirmée comme une opportunité de développement local et national et une source de revenus pour les acteurs. Le projet dans sa phase active, met un accent sur un ensemble d'actions visant à asseoir un développement durable basé sur l'engagement et la responsabilité de chaque acteur de la chaîne dont les femmes en priorité.
Dans son exposé, Bienvenu Kokou met l'accent sur le Cadre intégré renforcé, sur lequel porte le projet. Il s'agit de trois composantes dont la première composante macroéconomique est relative aux activités d'appui à l'amélioration de la performance de la chaîne de valeur-karité pour la rendre plus capable de contribuer de façon durable au développement des exportations du Bénin.
La deuxième composante mesoéconomique englobe les activités relatives au renforcement des capacités opérationnelles des structures techniques d'appui de la filière karité et à la promotion des pratiques de mise en marché des produits de karité et de ses dérivés.
Quant à la troisième composante microéconomique, elle prend en compte les activités d'appui à l'autonomisation des femmes en particulier dans les zones de production.
Ainsi, le projet d'appui au développement de la chaîne de valeur-karité, financé par les partenaires techniques au regard de son importance prend en compte toutes les composantes visant à faciliter un développement durable basé sur l'engagement et la responsabilité de la femme, acteurs indispensable de la chaîne.

G.A.