Accueil ACotonou Réforme du droit à la liberté d’association au Bénin : Les Osc...

Réforme du droit à la liberté d’association au Bénin : Les Osc soucieuses du cadre juridique

17
0
PARTAGER
Réforme du droit à la liberté d’association au Bénin : Les Osc soucieuses du cadre juridique

Le Groupe d’action pour le progrès et la paix (Gapp-Bénin) organise depuis mardi 20 novembre dernier un atelier sur la réforme du droit à la liberté d’association au Bénin. Pendant deux jours, les participants vont discuter et proposer un cadre juridique favorable aux Organisations de la société civile (Osc).

Les acteurs de la société civile, les autorités gouvernementales, des professeurs de droit et les membres des différentes institutions du pays prennent part depuis mardi dernier à un atelier sur la réforme du droit à la liberté d’association au Bénin. Pendant deux jours, ils auront à harmoniser leurs points de vue afin de doter le Bénin d’un cadre juridique favorable aux Organisations de la société civile (Osc). Cette rencontre initiée par le Groupe d’action pour le progrès et la paix (Gapp-Bénin) est l’aboutissement de plusieurs années de travail visant à rendre favorable l’environnement juridique des Osc au Bénin. 

Selon Hermann Nounagnon Kékéré, président du conseil d’administration de l’Ong Gapp-Bénin, cette organisation s’est appropriée depuis 2014 l’avant-projet de loi sur les libertés d’expression, de réunion et d’association et le rapport de plusieurs experts sur la question. Pour lui, il est nécessaire d’améliorer le cadre législatif des organisations non-gouvernementales au Bénin en partageant les résultats des différents travaux effectués depuis trois ans dans le but de réunir tous les acteurs sociaux pour un dialogue constructif. Ainsi, avec le soutien des communicateurs rompus à la tâche, le rapport sur les évaluations nationales de l’environnement favorable des Osc au Bénin, l’avant-projet de loi sur la liberté d’association en République du Bénin, les propositions de la société civile et les normes internationales et régionales relatives à la liberté d’association, seront passés en revue lors de cet atelier. Le président du Conseil d’administration de l’Ong Gapp-Bénin, Hermann Nounagnon Kékéré se réjouit du cadre pacifique dans lequel cette réforme est menée depuis des années et souhaite qu’il soit participatif en vue d’un meilleur dénouement.

  • Benin
  • Informations
  • Osc