Accueil ACotonou Naissance prochaine du Bloc progressiste: Le Collectif des adhérents directs de l’Un...

Naissance prochaine du Bloc progressiste: Le Collectif des adhérents directs de l’Un aussi partant

12
0
PARTAGER
Naissance prochaine du Bloc progressiste: Le Collectif des adhérents directs de l’Un aussi partant

Le Collectif des adhérents directs de l’Union fait la nation (Cad/Un) s’est accordé à rallier le grand « Bloc progressiste » dont le congrès constitutif aura lieu à Cotonou du 30 novembre au 1er décembre prochain. Cette décision a été prise ce mercredi 21 novembre à Cotonou, au cours d’une assemblée générale.

Le Collectif des adhérents directs de l’Union fait la nation (Cad/Un) ne restera pas en marge du processus devant aboutir, bientôt, à la naissance officielle du « Bloc progressiste », l’un des grands blocs de partis et mouvements politiques voulus par le chef de l’Etat, Patrice Talon. Il sera bel et bien à ce grand rendez-vous. Ainsi en ont décidé les membres de ce collectif, hier mercredi, au cours d’une assemblée générale à Cotonou. A cette occasion, il est demandé à tous les militants de se mobiliser sur l’ensemble du territoire national pour l’aboutissement heureux du processus. L’assemblée générale a aussi mandaté le président du Collectif, Jean Roger Ahoyo, pour prendre toutes les mesures nécessaires en vue de la réalisation de la fusion du Cad/Un au sein de ce grand parti politique national qui naîtra.
Cette décision se comprend bien quand on sait que la Convention nationale de l’Union fait la nation du 28 avril 2012 a décidé d’admettre en son sein, en dehors des partis politiques, des personnes physiques ou morales en qualité d’adhérents directs. C’est pourquoi la représentation des adhérents directs à l’Un est aussi autorisée au sein des organes transitoires chargés de préparer le congrès constitutif. Un appel est lancé aux Béninois désireux de participer à la construction d’un parti porteur de valeurs éthiques et de militantisme véritable, pour qu’ils prennent une part active aux travaux préparatoires du congrès constitutif. Ces adhérents sont également invités à animer des débats riches et francs au sein des différents organes afin qu’émerge une organisation qui bénéficie de la confiance du peuple et qui ouvre la voie à une ère nouvelle de démocratie, de progrès économique et social.
Suite à cette résolution, ajoute le président du Cad/Un, Jean Roger Ahoyo, le Collectif des adhérents directs de l’Un a été créé le 26 mai 2013 et autorisé à se rassembler en une avant-garde de la fusion, constituant ainsi un nouveau parti venu compléter la dizaine de partis composant l’Un.
C’est pour ces raisons que le Collectif des adhérents directs de l’Union fait la nation se prépare activement pour rejoindre la cohorte de la centaine de partis et mouvements politiques ayant décidé de fusionner pour donner naissance à un grand parti national pour le progrès dénommé : « Bloc progressiste ».