Accueil 24h au Benin Le Bâtonnier Yvon Détchénou apporte des clarifications

Le Bâtonnier Yvon Détchénou apporte des clarifications

19
0
PARTAGER

Depuis la fin de la semaine écoulée, circulent sur les réseaux sociaux, des documents intitulés « Rapport d'étude sur la Criet » avec le logo de l'Ordre des Avocats du Bénin et la mention « Rentrée Solennelle du 16 Novembre 2018 ». Dans un communiqué en date du mardi 20 novembre 2018, le Bâtonnier Yvon Détchénou, apporte des clarifications et dénonce la méconnaissance des règles qui régissent l'Ordre tout en condamnant l'utilisation de ses attributs.

Selon le communiqué du Bâtonnier Yvon Détchénou, les 02 documents diffusés sur les réseaux sociaux n'émanent pas de l'Ordre des Avocats du Bénin. « Aucun de ces documents n'est en effet une publication officielle de l'étude réalisée au sein de l'Ordre des Avocats du Bénin sur la loi n°2018-13 modifiant et complétant la loi n° 2001-31 du 27 Août 2002 portant organisation judiciaire du Bénin, modifiée et création de la Cour de Répression des Infractions Économiques et du Terrorisme », mentionne le communiqué.

Ledit communiqué renseigne également que le lundi 19 novembre, Maître Nadine Dossou Sakponou a « cru devoir de sa seule initiative, transmettre un document qu'elle a fait éditer, à diverses autorités et aux Ambassades installées au Bénin ». Le Bâtonnier Yvon Détchénou dénonce une méconnaissance grave des règles qui régissent l'Institution.

« (...) aucune diffusion du rapport d'étude réalisée au sein de l'Ordre, à ma demande, et dont les conclusions marquent la position de l'Ordre, n'a été dûment décidée dans les formes et suivant les règles qui régissent l'Ordre de Avocats du Bénin », a-t-il affirmé.

Le Bâtonnier condamne ainsi ces démarches qui pour lui, sont contraires au sens même de l'Ordre. Aussi, déplore-t-il l'utilisation, non autorisée, des attributs de l'Institution à des fins inavouables.

Akpédjé AYOSSO