Accueil 24h au Benin Top 5 des africains qui ont changé de club après le Mondial...

Top 5 des africains qui ont changé de club après le Mondial 2018

31
0
PARTAGER

La Coupe du monde, la plus prestigieuse des compétitions des nations de la Fédération Internationale de Football Association (FIFA), est une vitrine de révélations de nombreux talents. Elle sert de passerelle pour bon nombre de joueurs afin de se trouver chaussure à leur pied.
À la suite,du mondial Russie 2018, remporté par la France de Kylian Mbappé, plusieurs joueurs des pays africains ayant participé à la compétition ont changé de clubs. La Tunisie, le Sénégal, le Maroc, le Nigeria, et l'Egypte étaient les représentants du continent de Koffi Anan en Russie.
Voici le Top 5 des grands transferts effectués parmi tant d'autres. Cette année, les 5 gros transferts africains après la Coupe du Monde ne vont pas en Angleterre. En effet, une étude réalisée par nos confrères de Sports Bwin a révélé que “Parmi tous les joueurs ayant participé à plus de 180 minutes pendant la coupe du monde et qui ont été transféré dans une nouvelle équipe, plus de 40% atterrisse en Premier League ».
1 - Moussa Wague (Sénégal)
Auteur d'une très belle performance lors du mondial sur le flanc droit de la défense, le jeune joueur né le 4 octobre 1998 à Bignona au Sénégal, a changé d'écurie après le tournoi. En provenance de KAS Eupen avec qui il s'est engagé depuis 2016, il a été enrôlé par le FC Barcelone. Le joueur formé à l'Académie Aspire fera d'abord ses preuves avec la réserve. Il a joué trois matches au mondial pour un but contre le Japon.
2 - Keita Baldé Diao (Sénégal)
Keita Baldé Diao, né le 8 mars 1995 à Arbúcies, a quitté le club de la principauté en France pour rejoindre un championnat qu'il avait quitté, la Série A. Après quelques saisons passées à la Lazio Rome, où il a brillé, il a été enrôlé par l'AS Monaco. Là il n'a pas connu une grande réussite. Pour cette raison, il a décidé de continuer sa carrière à l'Inter Milan.
3 - Leon Aderemi Balogun (Nigeria)
Né le 28 juin 1988 à Berlin, le plus allemand des joueurs Nigérians a quitté la Bundesliga où il évoluait à Mayence pour rejoindre la Premier League. Une des pioches de Gernot Rorh, sélectionneur des Super Eagles, il est avec le Brighton & Hove Albion cette saison 2018-2019. Après un mondial remarquable, il retrouve un championnat qui lui correspond absolument. Attendons de voir s'il confirmerait.
4 - Whabi Khazri (Tunisie)
Leader des Aigles de Khartage lors d'un mondial passé, il a notamment bien assumé son rôle de capitaine. Enrôlé par Rennes sous forme de prêt (consenti par Sunderland), il n'a pas pu renouveler. Il s'est finalement engagé avec l'AS Saint Étienne avec qui il réalise déjà un bon début.
5 - Youssef EN-NESYRI (Maroc)
Buteur contre l'Espagne lors du dernier match de poule, Youssef En-Nesyri, le joueur de 21 ans ne à Fès au Maroc poursuivra sa carrière en Liga Santandder mais sous une autre tunique. Il a signé en faveur de Leganes, lui qui était avec Malaga.
Outre ces noms l'on pourrait ajouter l'Egyptien Ramadan Sobhi qui a signé en faveur des Terriers de Huddersfield Town (en provenance de Stock City). Ahmed Musa du Nigeria, le meilleur africain lors du mondial a trouvé un club au Qatar à Al Nassr. Tout cela confirme l'effet de la coupe du monde sur le marché des transferts.