Accueil 24h au Benin L’AIC présente les résultats de la campagne cotonnière 2017-2018

L’AIC présente les résultats de la campagne cotonnière 2017-2018

94
0
PARTAGER

Les responsables de l'Association Interprofessionnelle du Coton (AIC) ont fait le bilan de la commercialisation du coton au titre de l'année 2017-2018, ce lundi 25 juin 2018. La séance de travail s'est déroulée à l'Hôtel Azalai de Cotonou en présence du ministre de l'Agriculture, de l'élevage et de la Pêche, Gaston Cossi Dossouhoui et des partenaires techniques et financiers.
Selon la présentation faite par les responsables de l'AIC, il en ressort que 597 985 tonnes de coton graine ont été enregistré au cours de la campagne 2017-2018. Ce résultat montre une nette évolution par rapport aux éditions précédentes en matière de récolte et de superficie de terre emblavée. Au cours de ladite présentation, les impacts de ces performances sur l'économie nationale ont été aussi relevés.
Le président de l'AIC Mathieu Adjovi n'a pas manqué d'exprimer sa satisfaction. « Nous avons atteint les résultats dont on parle désormais. Cela paraît un miracle, mais c'est avec le même Bénin, avec les mêmes hommes. Nous n'avons pas augmenté la superficie du Bénin. Nous n'avons pas changé la tête des Béninois. C'est avec les mêmes têtes que nous avons appris à travailler, mais autrement. Je voudrais ici remercier notre chef de l'Etat. Il a vu que lorsque l'on change les conditions de vie du peuple, on change la façon de penser du peuple, et on change la manière d'être du peuple », a-t-il déclaré. Selon les responsables de l'AIC, les dispositions sont en train d'être prises pour le compte de la campagne 2018-2019, en vue d'obtenir une production plus importante que la campagne écoulée.
Les Partenaires techniques et financiers satisfaits aussi du résultat ont fait part de certaines préoccupations à l'endroit de l'Association.
Le ministre en charge de l'agriculture, Gaston Dossouhoui a salué les efforts consentis par l'AIC pour avoir obtenu une telle performance. « On est arrivé à ce modeste résultat qui montre très bien la capacité organisationnelle des acteurs. En deux campagnes successives, nous sommes passés d'un rendement de 877 kg à l'hectare à 1,07 tonnes à l'hectare pour la première année, et 1,170 tonnes pour la 2è année », a-t-il affirmé. « Notre souhait est que, premièrement la production cotonnière nourrisse son homme, préserve les conditions édaphiques, permette de produire durablement, et que les conditions de vie, l'attractivité en milieu rural soient améliorées », a-t-il ajouté. Gaston Dossouhoui a confié qu'une usine sera bientôt installée pour renforcer celles qui existaient afin de battre le record de cette année.
Le directeur général de la SODECO, Réné Togbé, a remercié le ministre pour toutes les dispositions prises pour la réussite de cette campagne. Il promet faire davantage pour celle en cours.
Akpédjé AYOSSO (Stag.)