Accueil ACotonou Contrôle de l’action gouvernementale: L’essor de la filière anacarde préoccupe le député...

Contrôle de l’action gouvernementale: L’essor de la filière anacarde préoccupe le député Kolawolé Idji

62
0
PARTAGER
Le député Antoine Kolawolé Idji

Le député Antoine Kolawolé Idji a initié, ce mardi 12 juin, une question orale avec débat au gouvernement. Elle est relative à la campagne 2017-2018 de la culture de l’anacarde qui serait confrontée à quelques difficultés. Selon lui, cette campagne qui tire à sa fin sera très mauvaise. Ce qui constitue une préoccupation au regard de l’importance économique et sociale considérable de cette filière pour le Bénin. 

Aux dires de l’élu de la vingt-et-unième circonscription électorale, l’anacarde intéresse un nombre considérable de producteurs, d’opérateurs, de spéculateurs, de trafiquants et autres. C’est une véritable filière pouvant contribuer de façon considérable au développement du Bénin. Raison pour laquelle Antoine Kolawolé Idji demande au gouvernement d’apporter des éclairages par rapport aux résultats de la campagne 2017-2018 qui est en train de s’achever et de dire les conclusions ou leçons qu’il en tire. Il va plus loin en invitant l’Exécutif à annoncer à la Représentation nationale, les mesures qu’il prend pour une meilleure organisation de la filière, afin qu’elle profite aussi bien aux opérateurs nationaux, aux paysans, aux transporteurs qu’aux transformateurs et autres industriels.
Aussi, le gouvernement devra-t-il informer le Parlement de comment il envisage l’avenir de ce secteur et dire si toutes les conditions sont réunies pour faire de cette filière un secteur générateur de croissance de l’économie nationale et de bien-être pour les populations. Enfin, le député Antoine Kolawolé Idji voudrait savoir s’il y a un plan pour accroître le taux de transformation locale des noix et réduire le volume de noix brutes exportées vers les pays d’Asie et d’ailleurs.

Thibaud C. NAGNONHOU, A/R Ouémé-Plateau

  • Benin
  • Informations
  • action gouvernementale
  • filière anacarde
  • député Kolawolé Idji