Accueil 24h au Benin Flou autour du décès de l’artiste Dahoué Doto

Flou autour du décès de l’artiste Dahoué Doto

778
0
PARTAGER

Le musicien artiste Doto Dahouè du Couffo, créateur et concepteur du rythme Gogohoun, aurait rendu l'âme, ce dimanche 03 juin 2018. L'information continue de faire le tour des réseaux sociaux.
La célèbre vedette de la musique traditionnelle dans le Couffo serait décédée des suites d'une crise cardiaque à la clinique Biassa à Lomé. « Il a fait une crise de tension artérielle mardi dernier. Il est entré en coma mercredi 30 mai 2018 », aurait déclaré son fils ainé Elie Doto, selon l'information relayée par le correspondant local de l'Abp. D'après la même source, l'artiste a été conduit dans la soirée de mercredi à l'hôpital Saint Jean d'Affagnan avant d'être transféré samedi, à la clinique Biassa de Lomé pour une meilleure prise en charge, les médecins ayant diagnostiqué une hémorragie cérébrale. Le corps sans vie de Doto Dahouè Ekpo aurait été déposé, ce même jour à la morgue du centre hospitalier départemental de Lokossa.
Mais d'autres proches de la famille font un démenti formel sur le décès de l'artiste. L'une de ses femmes aurait confié à un médecin que son mari est encore vivant. L'un de ses frères de village joint ce lundi au téléphone a déclaré qu'il n'a aucune nouvelle de sa mort. Le comble est que dans un enregistrement audio diffusé ce lundi sur les réseaux sociaux, un homme se présentant comme l'artiste Dahoué Doto affirme dans sa langue maternelle ‘'adja'' qu'il est bel et bien vivant.
Doto Dahouè Ekpo, le roi de la danse des fesses "Gogohoun", âgé de 45 ans est père de 15 enfants avec 05 femmes.
Akpédjé AYOSSO (Stag.)