Accueil ACotonou 15e édition du Tour cycliste international du Bénin: Des équipes béninoises sur...

15e édition du Tour cycliste international du Bénin: Des équipes béninoises sur le chemin de l’espoir

28
0
PARTAGER
15e édition du Tour cycliste international du Bénin: Des équipes béninoises sur le chemin de l’espoir

Abomey a accueilli le démarrage de la quatrième étape de la quinzième édition du Tour cycliste international du Bénin. C’est de la cité historique que le top de cette étape a été donné vendredi 11 mai dernier. Les équipes en compétition ont pris départ du carrefour Goho à Abomey pour Lokossa. Les 48 cyclistes compétiteurs venus de plusieurs pays africains s’affrontaient à cette étape sur 82,7 km.

Le top de la quatrième étape de la quinzième édition du Tour cycliste international du Bénin a été donné vendredi dernier à Abomey par Romuald Hazoumè, directeur général du Tour et président de la Fédération béninoise de cyclisme (Fébécy) entouré de plusieurs acteurs de cyclisme aussi bien béninois, africains qu’internationaux. 

Il sonnait à 10 h 12 quand le top pour Lokossa a été donné. Sur une distance d’environ 5 kilomètres, l’un des cyclistes béninois en la personne de Rémy Sowou secondé par Adama Yossi, un compétiteur ivoirien, se sont détachés de la foule de compétiteurs pour se mettre en tête. Ainsi défiés, les autres compétiteurs se mettent à leur poursuite. Quelques minutes plus tard, la compétition tourne à plein régime. La course est véritablement lancée. D’autres cyclistes dont des Nigérians, un Ivoirien et un Burkinabé se lancent dans une échappée qui s’est révélée hasardeuse. L’échec de cette tentative permettra aux autres cyclistes de vite les rattraper.
A Klouékammy, étape du premier sprint intermédiaire, ce sont les Burkinabé Salifou Bikienga, Bamogo Seydou et le Camerounais Ghislain
Sikandi Daphné qui répondent présents. La course poursuite a continué jusqu’au second sprint intermédiaire qui révèle Bamogo Seydou du Burkina, Idrissa Ali du Niger et Michael Ajukwu du Nigeria.

Détermination des équipes béninoises

C’est dans un esprit d’émulation que les compétiteurs ont roulé jusqu’à destination de cette quatrième étape où le Burkinabè Salifou Yarbanga, vainqueur de cette étape, prend le maillot de prestige. Les deux équipes béninoises n’ont pas fait piètre figure à cette étape. Les cyclistes burkinabè qui jurent de garder le maillot jaune sans pour autant avoir l’ambition de gagner toutes les étapes reconnaissent la détermination des deux équipes béninoises qui ont déjà dominé plusieurs étapes et même réussi à faire des échappées. Les Burkinabè reconnaissent que les compétiteurs béninois ont beaucoup évolué depuis leur participation au dernier Tour cycliste sénégalais. La preuve en est qu’à l’étape précédente, le classement donnait déjà dans l’ordre le Burkina Faso, le Nigeria, le Cameroun, la Côte d’Ivoire, le Niger, le Bénin A, le Togo et le Bénin B. Il faut bien noter que le Bénin présente deux équipes à cette édition du tour afin de permettre aux jeunes qui constituent l’équipe B d’acquérir de l’expérience des grandes compétitions.
Satisfait des efforts des deux équipes béninoises qui prennent part à cette compétition, Romuald Hazoumè souligne que la quinzième édition du Tour cycliste international du Bénin est celle du changement et du repositionnement du cyclisme béninois. Désormais, les cyclistes béninois ont la chance de prendre part aux différents tours de la sous-région. C’est dire qu’un travail sérieux a été fait pour redonner un nouveau souffle au cyclisme au Bénin.
Cette quinzième édition du Tour cycliste international du Bénin a été sponsorisée par la Société béninoise de brasserie (Sobebra) qui était bien présente à cette quatrième étape à travers ses nombreux produits qui permettent aux sportifs de se désaltérer.

  • Benin
  • Informations
  • Tour cycliste international du Bénin
  • Abomey
  • Lokossa
  • Fébécy