Accueil 24h au Benin Direct Aid au secours des populations à Kpébéra

Direct Aid au secours des populations à Kpébéra

130
0
PARTAGER

C'est le tour de la commune de Bembèrèkè, après Nikki, de bénéficier des œuvres humanitaire de l'organisation koweïtienne Direct-Aid. Ils ont procédé à l'inauguration d'une adduction d'eau villageoise (Aev) à Kpébéra, le jeudi 19 avril 2018.

La joie était au rendez-vous. Personne ne voulait rater l'occasion. Les populations se sont manifestées pour témoigner leur gratitude à l'endroit de l'organisation koweïtienne Direct-Aid. Il Comme dans bien des localités dans lesquelles l'Organisation est intervenue, l'accès à l'eau potable dans la localité de Kpébéra était un luxe. Ne pouvant restée insensible à l'appel des populations, l'organisation internationale Direct-Aid a répondu favorablement avec l'inauguration ce jeudi d'une adduction d'eau. C'est le Directeur général des douanes et droits indirects, qui a sollicité l'intervention de l'Organisation internationale Kowéitienne Direct-Aid dans ce village. Et l'organisation y a répondu promptement. Ce que témoigne la réalisation de cette infrastructure. Deux tanks d'une capacité de 3000 litres chacun, vont désormais desservir les populations de Kpébéra. L'infrastructure est composée d'un dispositif de rechargement automatique pouvant accroître la capacité jusqu'à 12000 litres par jour. Connectée à une installation photovoltaïque composée de 6 panneaux pour équipements solaires de 100 watt, de 2 batteries de 100 watts, d'un convertisseur de 2000 watts, d'une pompe de 1, elle facilite le pompage automatique permettant d'avoir l'eau en permanence dans les deux tanks. Le Chef du village de Kpébéra, Karim Chabi Bata tout en remerciant les donateurs pense que c'est un jour inoubliable pour la population la localité. « Ce jour est un grand jour pour nous, populations de Kpébéra car, il marque la fin de tant d'années de calvaire », affirme-t-il. Il n'a pas manqué de remercier le facilitateur et l'autorité municipale. « Je remercie très particulièrement le facilitateur qui a pensé à nous. Je remercie le Maire de la commune de Bembéréké pour sa disponibilité. Les mots me manquent pour témoigner toute ma gratitude à Direct-Aid Bénin pour cette œuvre salutaire. Nous vous promettons d'en faire bon usage », ajoute-t-il.
« Nos peines dans ce village étaient grandes. J'ai encore en souvenir les longues distances que nous parcourions pour avoir de l'eau, et de quelle qualité encore ? C'est pour cela que je remercie particulièrement les autorités pour cette Aev qu'elles nous offrent. Dieu vous le rendra au centuple », a déclaré la représentante des femmes de la localité, Issifou Adama. Quant à Saratou Séïdou, elle a ajouté que « Celui qui donne l'eau donne la vie parce que l'eau c'est la vie. Je vous remercie pour ce que vous venez de faire. Par ce geste, c'est notre santé et la santé de nos enfants que vous sauvez ».

La joie de la population

Représentant le facilitateur à cette cérémonie d'inauguration, Charlemagne Binazon dira : « La commune de Bembéréké est une commune que je connais parfaitement pour avoir fait mon premier cycle du cours secondaire et servi la République. Je me rappelle qu'en son temps, on parcourait des kilomètres et arpentait les collines pour pouvoir trouver de l'eau. Ces images me viennent à l'esprit à l'instant. C'est pour cela que je remercie particulièrement le facilitateur pour avoir pensé à cette commune et précisément au village de Kpébéra. J'exprime aussi toute ma gratitude à l'organisation kowéïtienne Direct-Aid Bénin car on peut demander et ne pas avoir. J'exhorte la population à faire un bon usage du joyau. Je l'exhorte aussi à ne pas laisser cette eau au profit de celle du marigot. Vous avez désormais de l'eau potable à disposition. Abandonnez l'eau du marigot », adresse-t-il à la population. Le Maire de la Commune de Bembèrèkè Salihou Mifoutaou Sambo, saluant la volonté des donateurs ajoute que « la question de l'eau ici à Bembereke est cruciale. Le besoin est réel. S'il le faut, je ferai personnellement le déplacement à Cotonou pour vous l'exprimer de vive voix. Je tiens une fois encore à remercier le facilitateur et je l'exhorte aussi à poursuivre son engagement au service de sa communauté en vue de la réalisation d'autres infrastructures ». Abdélali Baggar, Directeur de l'Antenne Borgou-Alibori de Direct Aid, ‘'Al Houda'' s'est dit très heureux de voir ses parents bénéficier de cette œuvre charitable. « Mes yeux verront bientôt l'eau jaillir de cette infrastructure qui fera le bonheur des milliers d'âmes qui vivent sur cette terre bénie », dit-il. Il rappelle que « Dimanche dernier, nous étions à Gah Maru et Kpari Sérou, deux localités de la commune de Nikki pour le même geste. En cette occasion, j'ai pu constater que d'énormes efforts restent à consentir pour sortir les populations des zones rurales du dénuement, de la pénurie d'eau en particulier. Ici, à Kpébéra comme ailleurs, l'accès à l'eau potable continue d'être un luxe. C'est pour cette raison que nous avons répondu promptement à votre appel dès que vous nous avez sollicités ». Selon lui, « la raison d'être de Direct-Aid, comme vous le savez, est la lutte inlassable contre le triangle de la terreur (Ignorance-Pauvreté-Maladie). Cette adduction d'eau villageoise fait désormais partie de votre patrimoine. Prenez-en soin avec amour et délicatesse. Il vous revient de l'entretenir correctement », invite-t-il.

Giscard AMOUSSOU