Accueil ACotonou Entretien avec Stanislas Akélé, entraîneur d’Energie Fc: « Nous sommes dans la logique...

Entretien avec Stanislas Akélé, entraîneur d’Energie Fc: « Nous sommes dans la logique d’aller défier Enyimba chez lui »

57
0
PARTAGER
Entretien avec Stanislas Akélé, entraîneur d’Energie Fc

 

Optimiste mais réaliste, l’entraîneur d’Energie Football club, Stanislas Akélé, rencontré mardi dernier, à l’issue d’une séance d’entraînement, nous parle du mental et des atouts de sa troupe avant le déplacement périlleux d’Abba au Nigeria. Il compte aborder ce match retour face à Enyimba du Nigéria avec beaucoup d’espoir.

La Nation : Avec quel sentiment pensez-vous aborder le match retour du dimanche prochain?

Stanislas Akélé : Nous avons toujours espoir. On continue de nous préparer pour une qualification. On n’est pas désespéré. L’adversaire nous a battu (2-0) chez nous et nous sommes dans la logique d’aller le défier aussi sur ses installations ; donc nous irons jouer notre va-tout. Cette formation d’Enyimba est prenable. N’eurent été les deux erreurs défensives qui nous ont coûté les deux buts, on s'en serait sorti au moins avec un résultat positif. Nous allons là-bas pour faire jeu égal avec l’adversaire.

Quels sont les compartiments de jeu que vous souhaitez renforcer lors de ce match retour au regard des erreurs du match aller ?

Nous sommes entrain de travailler le jeu offensif pour permettre aux joueurs d’être efficaces devant dans les buts. Car, en matière de possession de balle, on n’était pas loin de l’adversaire. Malheureusement, mes poulains ont gâté des occasions de but, faute d’efficacité devant les buts adverses. Nous corrigerons certaines imperfections également en milieu de terrain pour être à la hauteur de cette équipe à Abba au Nigeria.

Vu l’avance de l’adversaire sur vous, quel langage vous tenez aux joueurs ces derniers jours ?

D’abord, mes poulains savent que l’adversaire a un nom : Enyimba, connu de tous sur le continent. Ils savent que l’équipe a un potentiel offensif énorme. Ainsi, nous les encourageons à se battre pour être à la hauteur. On les prépare psychologiquement d’autant plus qu’ils ont déjà affronté l’équipe. Nous essayons de leur rappeler les erreurs à ne plus commettre pour ne pas se faire humilier par l’adversaire. On leur dit de ne pas avoir peur et de gérer la situation.

Avez-vous décelé des faiblesses de l’adversaire qui peuvent vous servir au match retour ?

Bien sûr. Cette équipe a du mal à jouer bas. Nous avons constaté que chaque fois qu’on posait la balle à terre, les joueurs d’Enyimba avaient du mal à faire leur jeu. Ils ont un style propre aux pays anglophones.

Pour conclure quels sont les atouts d’Energie Football Club?

(Rires). Notre plus grand atout, c’est que les joueurs ont le mental haut. Nous avons une équipe soudée capable de faire la différence à tout moment. Nous promettons faire le nécessaire le dimanche prochain?
Energie Fc quitte Cotonou vendredi

Dans le cadre du match retour des 16èmes de finale de la Coupe de la Confédération africaine de football, Energie Football club de la Société béninoise d’énergie électrique (Sbee) quitte Cotonou demain vendredi 16 mars pour Abba au Nigeria où ils vont affronter, dimanche, le club nigérian d’Enyimba. Battus (2-0) au match aller au stade de l’Amitié de Kouhounou, Olympe Gantin et ses coéquipiers auront à cœur de jouer leur va-tout pour sortir la tête haute de cette compétition. Ils auront besoin d’un mental fort et de la discipline tactique pour ne pas se faire humilier par ce club nigérian au palmarès élogieux. Septuple champion d’Afrique des clubs notamment en 2001, 2002, 2003, 2005, 2007, 2010 et 2011, ce club est difficile à jouer à domicile.
C’est un trio arbitral dirigé par le Camerounais Blaise Yuven Ngwa qui va officier ce match. Il sera assisté de M. Thierry Bruno Tocke et Pierre Enyegue. Le quatrième arbitre, M. Antoine Max Depadoux Effa Essouma est également camerounais.

  • Benin
  • Informations
  • Stanislas Akélé
  • entraîneur d’Energie Fc
  • Enyimba