Accueil ACotonou Aéroport de Glo-Djigbé:Le Ca Ouinsou, jugé le 28 février prochain

Aéroport de Glo-Djigbé:Le Ca Ouinsou, jugé le 28 février prochain

39
0
PARTAGER

Thomas Ouinsou, Chef d’arrondissement de Glo-Djigbé, n’est plus libre de ses mouvements. Interpellé pour complicité d’outrage au Chef de l’Etat, il a été mis sous mandat de dépôt hier par le Procureur de la République près le Tribunal de première instance de deuxième classe d’Abomey-Calavi. Et ce, après avoir passé cinq jours de garde à vue au Commissariat central d’Abomey-Calavi.

Il rejoint ainsi Anselme Assimada, principal accusé dans l’affaire d’outrage au Président de la République. En effet, Anselme Assimada a été interpellé pour avoir diffusé sur les réseaux sociaux une vidéo appelant à la révolte contre les taux de dédommagement supposés dérisoires dans le cadre de la construction de l’aéroport de Glo-Djigbé. A l’audition, il a avoué avoir été financé par le Ca Ouinsou pour mener une campagne sur les réseaux sociaux afin d’amener le Gouvernement à revoir sa position par rapport aux mesures de dédommagement des personnes affectées par le projet de construction de l’aéroport de Glo-Djigbé.

Cependant, interpellé le jeudi dernier, le Chef d’arrondissement a nié être l’instigateur de cet appel à la révolte. Il a été alors gardé au Commissariat central d’Abomey-Calavi. Présenté hier au Procureur de la République, le Chef d’arrondissement de Glo-Djigbé a été déposé à la prison civile d’Abomey-Calavi, où il attend d’être jugé le 28 février 2018.

A.T

L’article Aéroport de Glo-Djigbé:Le Ca Ouinsou, jugé le 28 février prochain est apparu en premier sur BENINSITE - L'Infos en continue.