Accueil ACotonou Préparatifs pour la CHAN Kenya 2018/ Le Bénin appelé à prendre sa...

Préparatifs pour la CHAN Kenya 2018/ Le Bénin appelé à prendre sa revanche face au Niger

146
0
PARTAGER
Une phase de jeu au cours du premier match entre le Bénin et le Niger

En stage bloqué à Niamey depuis, mercredi 28 juin dernier, les Ecureuils locaux du Bénin ont été battus (0-1) par leurs homologues des Mena du Niger, vendredi dernier au stade Seyni Kountché. Demain, les deux sélections qui affûtent leurs armes pour les matches du premier tour des éliminatoires du Championnat d’Afrique des nations de football, CHAN Kenya 2018, vont se retrouver à nouveau. Les poulains de l’entraîneur Oumar Tchomogo ont donc l’occasion de prendre leur revanche.

Le dur apprentissage aux côtés des sélections des pays de la sous-région ouest africaine se poursuit pour Dine Koukpéré, Mama Seybou et leurs coéquipiers. Leur première sortie face aux Mena locaux du Niger, vendredi 30 juin au stade Seyni Kountché de Niamey, s’est soldée par une défaite de 0 but contre 1. L’unique réalisation est l’œuvre du joueur nigérien Hainokoyé Soumana à la 51e mn de jeu. Après celle de 2 buts à 0 concédée face aux Pharaons locaux de l’Egypte, le 20 avril dernier, c’est la deuxième défaite en six matches que les poulains de l’entraîneur Oumar Tchomogo viennent d’enregistrer au cours de leur préparation. Les quatre autres livrés contre les sélections nationales locales du Burkina Faso, du Ghana et de la Côte d’Ivoire, se sont tous soldés par des résultats nuls.

Après 24 heures de récupération, les deux sélections vont se retrouver ce dimanche 2 juillet, pour une seconde explication au stade Seyni Kountché de Niamey. Si pour les Nigériens, c’est sous le signe de la confirmation qu’il conviendra de placer ce match, les Béninois tenteront, quant à eux, de prendre leur revanche. Ainsi, la rencontre s’annonce très prometteuse, chacun des entraîneurs des deux sélections ayant corrigé les insuffisances relevées. 

Avec les clubs béninois qui ont été privés de championnats depuis plusieurs années, il n’y a que ces matches de préparation pour révéler véritablement le niveau des Ecureuils locaux.