Accueil 24h au Benin Les CES de l’Afrique de l’ouest engagés pour une justice sociale

Les CES de l’Afrique de l’ouest engagés pour une justice sociale

128
0
PARTAGER

Les Conseils économiques et sociaux de l’Afrique de l’ouest sont désormais mieux imprégnés de leurs missions. Ils viennent d’achever un .atelier de trois jours à Cotonou, sur l’initiative de l’Association internationale des conseils économiques et sociaux et institutions similaires (AICESIS), en partenariat avec l’Organisation internationale du travail (Oit). Le séminaire sanctionné par une déclaration, a permis aux participants d’appréhender la conception et la mise en œuvre d’un développement économique et social apaisé.

Les délégués et membres des CES et institutions similaires aux travaux de Cotonou ont souligné la nécessité de construire des socles nationaux de protection, comme dans la recommandation 202 de l’OIT sur les socles de protection sociale de 2012, et de mettre en œuvre des stratégies nationales d’extension de la sécurité sociale fondée sur un dialogue social efficace et une participation large.

Selon la déclaration lue par Moïse Napon, président du CES du Burkina-Faso, les participants s’accordent à promouvoir la protection sociale et le dialogue en vue d’un développement inclusif et l’instauration d’une justice sociale.

Décernant son satisfecit pour le travail abattu durant l’atelier, Augustin Tabe Gbian, président du CES du Bénin a souligné que la déclaration de Cotonou vise à mobiliser les CES-IS de l’Afrique de l’ouest sur les questions de protection sociale et à renforcer leur rôle dans ce cadre.

Boniface CAKPO