Accueil ACotonou Préparatifs du CHAN Kenya 2018: Les Ecureuils locaux défient le Mena du...

Préparatifs du CHAN Kenya 2018: Les Ecureuils locaux défient le Mena du Niger

148
0
PARTAGER
Préparatifs du CHAN Kenya 2018: Les Ecureuils locaux défient le Mena du Niger

Dans la perspective du match aller du premier tour des éliminatoires du Championnat d’Afrique des nations de football (Chan), Kenya 2018, qui les mettra aux prises avec le Togo, dimanche 16 juillet prochain à Kégué, les Ecureuils locaux ont abordé la dernière ligne droite de leur préparation depuis quelques jours. Cet après-midi au stade Seyni Kountché de Niamey, ils affrontent la sélection nationale du Niger qui également affûte ses armes pour la même compétition.

En stage bloqué du côté de Niamey où ils séjournent, depuis mercredi 28 juin dernier, la sélection nationale locale du Bénin a deux matches amicaux à livrer contre son homologue du Niger. Le premier, c’est pour cet après-midi et le second, dimanche 2 juillet prochain.
Le Bénin et le Niger se préparent pour le Championnat d’Afrique des nations de football (Chan), Kenya 2018, dont le match aller comptant pour le premier tour des éliminatoires aura lieu les 14, 15 et 16 juillet prochains. Ce sera l’occasion pour les membres de leurs encadrements techniques respectifs de procéder à une revue de la troupe et aux derniers réglages.
Avant l’explication de cet après-midi au stade Seyni Kountché, les poulains de l’entraîneur national Oumar Tchomogo se sont entraînés à deux reprises ce jeudi 29 juin. Le Mena du Niger est la cinquième sélection à laquelle Dine Koukpéré et ses coéquipiers ont l’occasion de se mesurer. Avant le Niger, il y a eu l’Egypte, le Burkina Faso en double confrontation, le Ghana et la Côte d’Ivoire.
S’agissant des Eperviers locaux du Togo dont la sélection nationale sera l’hôte, dimanche 16 juillet prochain à Lomé, ils ont repris les séances d’entraînement depuis lundi 26 juin dernier. C’est après trois regroupements et une pause. Au cours de ce dernier stage, ils livreront deux rencontres amicales. La première, contre les Etalons locaux du Burkina Faso, dimanche 2 juillet prochain à Lomé. Quant à la seconde, ce serait une semaine plus tard face au Ghana ou la Côte d’Ivoire. Ainsi, les poulains de l’entraîneur Jean-Paul Abalo Dosseh n’auront à livrer que deux matches tests avant d’accueillir le Bénin. Parmi les 27 joueurs locaux qu’il a convoqués, figurent les internationaux Ouro-Sama Hakim de Togo Port, Kouloun Maklibè et Guillaume Yènoussi de Dyto FC, puis le gardien de but Sabirou Bassa-Djéri du Gbikinti de Bassar qui a sorti le grand jeu face aux Fennecs de l’Algérie à Blida, à l’occasion de la première journée des éliminatoires de la Can, Cameroun 2019?

  • Ecureuils locaux
  • Football
  • Benin