Accueil 24h au Benin Le surveillant général du Ceg1 Cobly interpellé

Le surveillant général du Ceg1 Cobly interpellé

159
0
PARTAGER

Le surveillant général du collège d’enseignement général 1 de Cobly a été interpellé et gardé à vue mardi par les éléments du commissariat de police de la localité avant d’être présenté ce mercredi au procureur du tribunal de première instance de Natitingou. Son interpellation fait suite à la plainte d’une autorité administrative anonyme lui reprochant d’entretenir des relations intimes avec une élève mineure en classe de 5e dudit collège. Il est reproché au surveillant général, l’incitation de mineure à la débauche du fait de vivre en concubinage avec une élève.

Tout en reconnaissant le fait que la fille soit une élève de la classe de 5e et vivant sous son toit en tant que concubine, le prévenu a estimé que l’apprenante est âgée de 23 ans, selon les informations.

Cette déclaration, selon nos sources, a obligé les autorités judiciaires de Natitingou à libérer l’enseignant sous convocation pour ce jeudi avec l’exigence de compléter le dossier par l’acte de naissance de la fille qui prouve l’allégation faite devant le juge.

Des indiscrétions font état de ce que le professeur ne serait pas à son premier acte puisque, soutiennent des habitants de la localité, le surveillant général aurait déjà enceinté trois filles du même collège.

Une source proche du Centre de promotion sociale (CPS) de la zone dénonce des relations intimes entre des enseignants de la localité et leurs apprenantes.

Selon une élève du Ceg 1 de Cobly qui a requis l’anonymat, les cas d’abus sexuels sont légion. “Actuellement une fille de 6e serait enceinte d’un professeur vacataire du collège”, révèle-t-elle.

Armel TOGNON