Accueil ACotonou Gestion de la Sonapra: Le député Paulin Gbénou demande des comptes au...

Gestion de la Sonapra: Le député Paulin Gbénou demande des comptes au Gouvernement

213
0
PARTAGER
Gestion de la Sonapra: Le député Paulin Gbénou demande des comptes au Gouvernement

La gestion de la Société nationale pour la promotion agricole (Sonapra) préoccupe toujours au Parlement. Après Dakpè Sossou, son collègue Paulin Gbénou invite le Gouvernement à venir fournir des éléments de réponses par rapport à la gestion de cette société d’Etat. Le député du Parti du renouveau démocratique (Prd) a déposé une question orale avec débat, en marge de la séance plénière du jeudi 15 juin dernier au palais des Gouverneurs à Porto-Novo.

« La gestion de la Sonapra suscite, ces derniers temps, des réactions diverses qu’on pouvait prévoir.  Les affaires des recrutements fantaisistes, de gabegies, d’irrégularités et d’anomalies financières, de bradage d’intrants, de vols de balles de coton n’avaient pas fini d’être élucidées, quand survient une autre polémique : les licenciements abusifs », fait observer le député. Il invite le Gouvernement à clarifier le mode opératoire des recrutements opérés à la Sonapra, le niveau de remboursement des 98 millions des avances sur frais médicaux des agents fictifs de cette société, la justification claire, preuves à l’appui, des 49 milliards de francs F Cfa gaspillés au titre de la campagne cotonnière  2013-2014. Le député de la 20e circonscription électorale voudrait avoir par ailleurs des explications claires par rapport aux auteurs de la création de comptes de charges fictives révélés dans le rapport général sur les  états financiers  annuels, exercice clos le 31 décembre 2007, l’état signalétique du personnel et l’incidence financière du traitement salarial sur le budget de l’entreprise et le ratio production/consommation de la société les dix dernières années n

Th. C. N.

  • Parlement
  • Sonapra